Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Laisser s'écrire un nom tout autre                     Laisser s'écrire un nom tout autre
Sources (*) :              
Pierre Delain - "La mise à nu des exils", Ed : Galgal, 1988-2016, Page créée le 21 octobre 2007. La photo date de 1983 (approximativement)

 

-

Les trois fils du scripteur : Matane, Talmi, Barouh

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accder son texte

 

J'ai eu la lourde tâche de choisir une deuxième fois leurs prénoms. Il fallait préserver l'anonymat et aussi les hébraïser, leur trouver une nouvelle filiation, à ces fils encore plus incirconcis que moi-même. Je n'ai pas complètement renoncé à leurs prénoms français. J'ai gardé une certaine ressemblance sonore. Plus ou moins changé, le sens est devenu : don (Matane), sillon (Talmi), béni (Barouh). Ainsi viennent-ils en série, leur fratrie désunie retrouve un semblant d'unité.

Il est au moins deux choses incontrôlables : la date de sa propre mort et les actes de ses fils. Ai-je transmis ceci ou cela? Les ai-je suffisamment aidés ou instruits, ou au contraire abandonnés? Ces questions n'ont pas d'impact. Moi-même je suis depuis le départ un reste d'abandon, l'orphelin de parents eux-mêmes abandonnés. Ce qu'ils n'ont pas transmis, je ne peux pas l'avoir reçu, et ce qu'ils ont transmis, je l'ignore.

 

MatthieuThomasBenoitCentres2_K420.jpg

 

Cette photo date probablement de 1983.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

PDel
DelayinQi

YC.LDD

ZX_TroisFils

Rang = ZZX_Klein_fils
Genre = A -