Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Merleau - Ponty, la peinture                     Merleau - Ponty, la peinture
Sources (*) : Merleau - Ponty, la vision               Merleau - Ponty, la vision
Maurice Merleau-Ponty - "L'oeil et l'esprit", Ed : Gallimard, 1964, p32, p35

 

Autoportrait (Jacek Malczewski) -

La vision du peintre fait naître un instant du monde où le visible se voit comme dans un miroir

   
   
   
                 
                       

 

Le peintre rend l'objet visible pour nous et pour soi. Son regard pré-humain, comme l'oeil d'un miroir, fait venir ce qui n'était que virtuel.

Le miroir ne peut apparaître que parce que je suis (déjà) voyant-visible (c'est la structure métaphysique de notre chair). Il traduit et redouble la réflexivité du sensible. Ce que j'ai de plus secret passe dehors : ma chair vue (mon visage) est traînée dehors par le fantôme du miroir. Tout l'invisible de mon corps peut investir les autres corps que je vois. Ainsi l'homme est-il un miroir pour l'homme.

Quand le peintre se figure lui-même en train de peindre, il ajoute à ce qu'il voit ce que les choses voient de lui.

L'instant du monde que Cézanne voulait peindre, ses toiles continuent de nous le jeter.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MerleauPonty
MerleauPeinture

CN.LCC

MerleauVision

FN.LNJ

T.naissance

Rang = O
Genre = MR - IB