Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le judaïsme                     Derrida, le judaïsme
Sources (*) : Derrida, le supplément               Derrida, le supplément
Jacques Derrida - "Abraham, l'autre", Ed : In "Judéités" (Galilée), 2003, p42

 

Le chene d'Abraham (Tanner, 1905 -

Abraham se dessaisit 7 fois

Qu'il y ait encore un autre Abraham, voilà la pensée la plus ultimement juive : plus juive, plus que juive, autrement juive, voire autre que juive

Abraham se dessaisit 7 fois
   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La conclusion de cette intervention titrée "Abraham, l'autre" rejoint son introduction. D'un Abraham à l'autre, c'est un cercle, une circonfession, car l'Abraham de la fin de l'article, qui n'est pas celui du début, est aussi Jacques Derrida, et aussi Kafka [et aussi le prophète, n'importe quel prophète, n'importe qui]. Ils cohabitent. Ils répondent à un appel dont ils doutent. Est-ce bien moi qui ai été appelé ou un autre? La loi de substitution joue ici comme ailleurs. Peut-être est-ce que personne n'a jamais été appelé - pas même Abraham, mais il est devenu un autre Abraham, un Abraham appelé. ll peut toujours arriver qu'il y en ait un autre, qui soit appelé. Ce serait cela la pensée la plus juive : plus tard, un autre Abraham peut venir, devenir-autre. C'est une possibilité, mais pas une certitude. L'avenir est ouvert. Abraham peut encore avoir son nom coupé par une autre lettre (h). Il sera alors encore plus juif, mais peut-être aussi plus du tout.

Le chêne d'Abraham (Henry Tanner, 1905).

 

 

Dans cette formulation se replie le double schème de la pensée derridéenne : dédoublement / supplémentation. Depuis l'origine, Abraham a été double. Il est toujours plus d'un, une surabondance infinie annoncée dans la tora : Il le fit sortir en plein air, et dit : "Regarde le ciel et compte les étoiles : peux-tu en supporter le nombre? Ainsi, reprit-il, sera ta descendance" (Gen 15.5).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Guilgal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaJuifs

OO.LOM

DerridaSupplement

XI.LLB

HebAbraham

UV.LLU

X.Abraham

Rang = N
Genre = MR - IA