Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le corps, chose parmi les choses                     Le corps, chose parmi les choses
Sources (*) : Foi perceptive               Foi perceptive
Maurice Merleau-Ponty - "Le visible et l'invisible", Ed : Gallimard, 1964, p48

 

La foi du corps (Francine Goicotchea, 2010) -

La foi perceptive ouvre au monde par l'expérience, plus vieille que toute opinion, de l'habiter par notre corps

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La perception nous donne foi en un monde conçu comme système lié et continu de faits naturels. Cette foi ne repose sur aucune preuve. C'est une présupposition d'où les scientifiques, eux aussi, tirent leur certitude. Notre assurance de voir et de voir le vrai tient à ce que le corps et le monde sont par principe une seule et même chose. Nous gardons cette assurance même quand nous ne croyons plus que la nature ou le psychisme soient un système de ce genre.

Un monde n'est pas séparé de notre prise sur lui. Il s'ouvre à notre perception, mais reste occulté. Il a une présence en-deça de l'affirmation, de la négation, du jugement.

Mon corps est un appareil à voir, ou une science sédimentée du point de vue. Sa vie perceptive accomplit l'ouverture première au monde, que prolonge la réflexion mentale.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

MerleauPonty
CorpsOnto

FC.LDC

FoiPerceptive

DD.LDD

Q.foi

Rang = O
Genre = DET - DET