Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le rien, khôra                     Derrida, le rien, khôra
Sources (*) : Derrida, le logos, logocentrisme               Derrida, le logos, logocentrisme
Jacques Derrida - "Khôra", Ed : Galilée, 1993, p18

 

Logos et mythos (Nikita Bavel, 2012) -

La khôra donne lieu à l'opposition du logos et du mythos - ainsi qu'à toutes les oppositions, sans y appartenir

   
   
   
               
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Ce que Platon désigne sous le nom de khôra semble défier la logique de non-contradiction des philosophes. Troisième genre de discours, ni sensible, ni intelligible, elle est aussi à la fois sensible et intelligible (par exemple, mais cela vaut pour toutes les oppositions, y compris celle entre le logos et le mythe qu'a travaillée Jean-Pierre Vernant). Entre une logique de l'exclusion et une logique de la participation, elle oscille, elle ne choisit pas, elle annonce un au-delà. En-deça des oppositions, des polarités, elle ne se soumet à aucun renversement, dialectique ou pas; elle est aussi au-delà de l'horizon du sens comme de l'être.

---

Jacques Derrida note que le raisonnement platonicien sur la khôra dans le Timée est hybride, bâtard. Il semble se mettre à l'écart du logos, y renoncer comme le fils orphelin (illégitime) décrit dans La dissémination à propos d'un autre texte de Platon, Phèdre.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaRien

DH.LDH

DerridaLogocentrisme

EB.LEG

UKhora

Rang = L
Genre = DET - DET