Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Soutine, artiste juif                     Soutine, artiste juif
             
Bernard Lestenbert - "Au bout de l'exil", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 12 novembre 2007

 

Le philosophe (Soutine, 1921) -

Huile sur toile, 61 x 51,4cm. Collection particulière.

L'espace le plus ouvert, c'est celui des livres

   
   
   
                 
                       

logo

 

Selon certains spécialistes de Soutine, l'homme portraituré serait M. Racine, le même qu'il a représenté dans l'acte de prier. Faut-il associer lire et prier? Soutine était un lecteur. Peut-être, pour lui, la lecture était-elle la seule façon de prier qui lui restait.

Ce philosophe n'est pas tourné vers la nature. Il n'est pas non plus tourné vers nous (il nous tourne le dos). N'étant pas confronté à un univers hostile, il n'a pas peur. Les livres le rassurent. Il semble sourire, ce qui est plutôt rare chez Soutine. Le fond de l'espace est noir, mais pas clos; c'est un noir qui ouvre, un fond sur lequel un sens peut s'écrire (ce noir est à la place du blanc de Jabès).

Le livre, ici, est étudié, feuilleté. Il n'est pas seulement lu comme celui de Van Gogh ou gardé comme celui de Kiefer (aimanté vers le passé), il ouvre l'espace.

Ce tableau est unique dans l'oeuvre de Soutine : rare moment d'espoir.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bernard
SoutineArtJuif

LP.LLP

ULivreOuvert

Rang = Qphilosophe
Genre = MJ - NA