Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Van Gogh, la loi de l'excès                     Van Gogh, la loi de l'excès
Sources (*) : L'humain, un être de supplément               L'humain, un être de supplément
Pascal Bonafoux - "Van Gogh, Le soleil en face", Ed : Decouvertes-Gallimard, 1987, p154, citation de l'article d'Albert Aurier intitulé "les Isolés" paru en 1890

 

Le semeur (Van Gogh, 1888) -

Art Ctp, dissémination

"Ce qui particularise l'oeuvre entière de Van Gogh, c'est l'excès, l'excès en sa force, l'excès en la nervosité, la violence en l'expression"

Art Ctp, dissémination
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Albert Aurier a publié la phrase citée en janvier 1890, six mois après avoir rencontré Van Gogh. Etonnant texte prémonitoire de la fascination qu'allait exercer le peintre hollandais. Pour rendre en mots cet art qui se passe de récit et outrepasse la parole, Aurier multiplie les adjectifs. Il le qualifie de naturaliste - mot qui, à l'époque, évoquait Zola. Mais Van Gogh va plus loin par sa sincérité, sa véracité naïve, sa déroutante étrangeté, sa témérité, son insolence, sa fougue. Il n'est pas un artiste, il est l'artiste (le plus peintre de tous les peintres, dira Artaud). Il ne simplifie pas, il est ingénu. Il ne peint pas le soleil, il le fixe face à face (thème que reprendra Bataille). Sa matière traduit l'idée, et ses idées sont intensément charnelles. Son Semeur est un rustre et un génie, il est hanté par la nécessité de la venue d'un autre homme, d'un messie - qu'il est lui-même.

Van Gogh a pu lire cette phrase de son vivant. Il a d'abord remercié Aurier, mais quelques semaines plus tard, dans une lettre à son frère, il lui demande d'insister pour qu'Aurier n'écrive plus sur lui, en ajoutant : Faire des tableaux me distrait, mais si j'en entends parler, cela me fait plus de peine qu'il ne le sait.

 

 

En effet la peinture, pour Van Gogh, doit rester muette. Sinon pourquoi se serait-il coupé l'oreille? Elle ne doit ni se dire, ni s'écrire. Aucun commentaire ne peut la limiter, l'arrêter.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bonafoux
VanGoghParcours

DE.LLL

ProSupplement

UD.LUD

MQiACtp

FV.LFV

T.singularité

Rang = N
Genre = MR - IB