Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Art et machine mutent vers 1900                     Art et machine mutent vers 1900
Sources (*) :              
Pierre Francastel - "Art et technique aux XIXème et XXème siècles", Ed : Denoël/Gonthier, 1972, p151

 

Immeuble de Weimar (Van de Velde) -

Un style international moderne s'est développé en architecture dans les années 1890-1900 avant même les avant-gardes modernistes

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avec Berlage (Hollande), Horta et Van de Velde (Belgique), Otto Wagner (Vienne), Behrendt (Allemagne) se développe un style architectural dérivé des progrès de la technique. Il est contemporain du style floral (dit 1900 ou "Belle Epoque") et du style Gallé qui triomphe à l'Exposition de 1900 dont il se rapproche par certains aspects mais s'éloigne par son caractère "constructif", inaugurant le conflit durable de la structure et du décor. En Belgique l'Art Nouveau, en France l'Art Moderne et l'Ecole de Nancy, en Allemagne le Jugendstill, en Autriche la Secession, en Espagne le Modernismo, en Italie le style Liberty cherchent à concilier l'utilisation rationnelle de la caracasse d'acier avec une décoration linéaire (Ecole de Mackintosh) ou courbe (Gaudi).

La véritable nouveauté des années 1890-1905 est l'utilisation du béton. Certes il était connu depuis longtemps, mais il est désormais utilisé de façon neuve, pour enchaîner les volumes dans une construction. Pour les promoteurs du style organique (Lloyd Wright), il permet d'associer librement les volumes intérieurs et les structures.

En 1897, l'architecte viennois Loos s'élève contre le courant décoratif alors tout puissant. Les techniques modernes exigent la loyauté dans l'emploi des matériaux. Loos est partisan d'une sobriété presque nue, d'une pureté quasi mystique. Il emboîte les volumes par addition et juxtaposition, se servant du béton pour appliquer sa doctrine.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Francastel
MDDRevo

GH.LGG

WStyleArchitecte

Rang = WArchitectureStyle
Genre = MK - NG