Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Van Gogh, la foi                     Van Gogh, la foi
Sources (*) : Van Gogh, la loi de l'excès               Van Gogh, la loi de l'excès
David Haziot - "Van Gogh (biographie)", Ed : Gallimard - Folio, 2007, p142

 

Le vieillard triste (Van Gogh, 1890) -

Quand Van Gogh se met définitivement à la peinture (1881-82), il rompt avec son père et avec la religion

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Vincent a adoré son père et sa mère. Eux aussi l'ont aimé. Malgré toutes les difficultés, ils ne l'ont jamais abandonné. Quand il a voulu devenir évangéliste, quand il s'est installé comme quasi prêtre ouvrier dans le Borinage, son père l'a accompagné, aidé, financé. Malgré son comportement bizarre, ses emportements, ses vêtements misérables, son incapacité à pourvoir à ses besoins, ses amours désespérés, sa vie commune avec une ancienne prostituée et même son abandon final de la religion, son père pasteur l'a soutenu. Un jour, sous le prétexte de garder son indépendance (prétexte fallacieux car il est toujours resté dépendant de sa famille), c'est lui, Vincent, qui a rompu. Pourquoi? Pour peindre à sa façon. Il lui semblait que sa peinture exigeait qu'il coupe les ponts avec son père.

Plus tard, sa crise de folie semblera corroborer cette interprétation. Il mettra Gauguin, venu lui rendre visite à Arles, dans la position d'une figure paternelle. Quand Gauguin critiquera sa peinture, il sera réduit à néant. A l'hopital Saint-Rémy, fin 1889, il ne croit plus ni en lui-même ni en son travail. Sa position s'inverse : il ne veut plus réussir pour donner tort au père, mais échouer pour lui donner raison. Nouveau retournement en avril 1890 : quand Gauguin lui écrit son admiration pour les tableaux qu'il a vus au Salon des Indépendants, Van Gogh réagit par une rémission spectaculaire.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Haziot
VanGoghReligion

PE.LEP

VanGoghParcours

JF.LJF

T.rupture

Rang = O
Genre = MR - IB