Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Benjamin Gross                     Benjamin Gross
Sources (*) :                
Benjamin Gross - "L'aventure du langage (L'alliance de la parole dans la pensée juive)", Ed : Albin Michel, 2003,

L'aventure du langage, L'Alliance de la parole dans la pensée juive (Benjamin Gross, 2003) [AL]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

p9 : Introduction

p17 : I. Le déploiement de la parole dans l'univers biblique

p35 : II. Le judaïsme hellénistique

p45 : III. La littérature du Talmud et du Midrash

p53 : IV. La philosophie juive médiévale. Langue sainte ou langue de sainteté

p75 : V. Le fondement scripturaire des Ecritures saintes dans les religions monothéistes

p85 : VI. La Cabbale et la doctrine mystique du langage

p97 : VII. La structure humaine de l'accueil. Le langage dans la pensée du Maharal de Prague.

p121 : VIII. Le "monde de la parole" dans la pensée hassidique.

p139 : IX. Langage et théologie.

p151 : X. Le judaïsme comme fondement d'une théorie générale du langage : Franz Rosenzweig

p183 : XI. Discours religieux et langage de l'éthique. La philosophie d'Emmanuel Lévinas

p205 : XII. La renaissance de l'hébreu et le renouveau de l'hébraïsme.

p221 : Conclusion. L'histoire juive comme histoire de la langue de la Révélation.

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

La Voix est la loi écrite, et l'écho de la Voix est la loi orale

La médisance est une faute globale comparable aux trois péchés capitaux réunis : meurtre, idolâtrie, débauche

L'énergie se propage d'une extrêmité de l'univers à l'autre comme un écho de la Voix

Le langage dévoile son essence dans l'éthique du dialogue : là où la responsabilité pour autrui s'affirme au-delà de l'être

Le lashon hara (mauvaise langue) est le mal radical (ra beétsem) car il divise l'être et détériore la personne

La médisance utilise la puissance de la parole pour effacer l'autre en le réduisant à ce que j'affirme de sa personne

La voix est l'envers de la face de dieu, au sens de : "Tu verras mon envers, ma face ne se voit pas"

Pour la Cabale, le Nom divin est à l'origine de tout langage

L'émanation du langage concorde avec celle de la lumière dans les sefirot, du principe ineffable (keter) à la parole intelligible (malkhout)

Pour la Cabale, la langue est une catégorie religieuse primordiale

Toute parole humaine (dibour) est un écho de la Voix (qol), qui est une trace de la présence divine

L'aventure du langage, L'Alliance de la parole dans la pensée juive (Benjamin Gross, 2003) [AL]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
GrossParcours

B2.003

YYA.2003.Gross.Benjamin

Rang = ZZ_Gross_AL
Genre = -