Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
En perspective, tous les points sont équivalents                     En perspective, tous les points sont équivalents
Sources (*) : Masaccio, Brunelleschi               Masaccio, Brunelleschi
Erwin Panofsky - "La perspective comme forme symbolique", Ed : Minuit, 1975, p129

 

La Vierge dans l'eglise (Jan Van Eyck, 1425-1435) -

L'unité de l'espace et de ses contenus présuppose que le lieu existe avant le corps placé en ce lieu (La Vierge dans l'église, Jan van Eyck, vers 1425-1435)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pour mettre en oeuvre la perspective géométrique, le peintre doit fixer graphiquement l'espace avant d'y placer les objets. Cette priorité d'une spatialité abstraite et infinie sur les objets singuliers (finis) ne s'affirmera qu'au cours du 16ème siècle. Pomponius Gauricus la constatera en 1504 dans son ouvrage De Sculptura. Il aura fallu deux siècles après Duccio et Giotto (vers 1300) pour que l'espace soit véritablement vécu comme une unité homogène et indivisible.

Van Eyck est l'un des premier à faire converger tous les plans du tableau (le Double portrait des époux Arnolfini, vers 1434). Dans ce tableau de transition qu'est la Vierge dans l'Eglise, le spectateur ne voit qu'une portion de l'église. On peut imaginer que le bâtiment se poursuit dans toutes les directions. Le plan de la porte délimite l'espace homogène où se trouve la Vierge.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Panofsky
EspacePerspectif

GE.LGE

MasaccioBrunelleschi

FE.LEF

U.lieu

Rang = O
Genre = A -