Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Pas de création sans style                     Pas de création sans style
Sources (*) :              
Erwin Panofsky - "La perspective comme forme symbolique", Ed : Minuit, 1975, "Le problème du style dans les arts plastiques", pp183-4

 

La Ghirlandata (Dante-Gabriel Rossetti, 1873) -

Tout style contient deux éléments : un élément formel (modes de vision et de représentation d'une époque), et un élément expressif (contenu psychologique)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Selon Heinrich Wölfflin dans une conférence qu'il a prononcée en 1912, l'essence d'un style est constitué par un diptyque :

- le climat d'une époque, par exemple le style gothique et celui de la Renaissance, qui fournit les moyens mis en oeuvre par les artistes de cette époque. L'oeil subit des transformations qui échappent aux changements d'états d'âme. C'est une "optique", un certain rapport de l'oeil au monde, un mode de représentation général, un idéal de beauté. La forme optique a sa propre histoire.

- une composante qui dépend de la personnalité de l'artiste et de ce qu'il exprime. Le style individuel permet une différenciation signifiante qui peut être communiquée au spectateur.

Panofsky conteste cette thèse. Si effectivement un artiste s'exprime individuellement dans les formes générales de son époque, ces formes concourent aussi à l'expressivité. Il y a entre les deux une dialectique.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Panofsky
ArtStyle

CE.LCE

T.double

Rang = N
Genre = MR - IB