Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
                   
Sources (*) :              
Bernard Stiegler - "De la misère symbolique. 1. L'époque hyperindustrielle", Ed : Galilée, 2004, p98

Notre époque est celle de l'industrialisation de toute chose : la société hyperindustrielle ou hypermoderne

   
   
   
                 
                       

Si la société moderne est essentiellement industrielle, la société actuelle, dite postmoderne, n'est pas postindustrielle, mais hyperindustrielle. Cela signifie que l'industrie ne recule pas, mais au contraire se généralise aux activités de l'esprit et au contrôle des individus. Le calcul devient roi, les tentatives de maîtrise de la nature par la technique s'étendent, s'intensifient et se complexifient. C'est une nouvelle forme de capitalisme, une troisième révolution industrielle qui repose sur la machinisation de la vie quotidienne (automobile, téléviseur, téléphone mobile, agenda électronique et ordinateur), le contrôle "bionumérique" des consciences et des corps, le marketing. Un nouveau type d'individu apparaît. Depuis que la machine porte elle-même les outils, il n'a plus à les porter. Il est grammatisé.

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Stiegler

NCtp

Rang = ON
Genre = -