Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Transition vers l'image - plaisir                     Transition vers l'image - plaisir
Sources (*) : Van Gogh, la couleur               Van Gogh, la couleur
David Haziot - "Van Gogh (biographie)", Ed : Gallimard - Folio, 2007, p263

 

Nature morte aux livres (Vincent Van Gogh, 1888) -

Van Gogh, désir de jouissance

La couleur de Van Gogh est le jaune : celui de la clarté suprême de l'amour

Van Gogh, désir de jouissance
   
   
   
Van Gogh, la foi Van Gogh, la foi
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Cette formulation, "clarté suprême de l'amour", se trouve dans une lettre de Van Gogh à Emile Bernard. C'est le jaune de la Joie de vivre, le livre de Zola qui contrastait avec la bible ouverte de son père. C'est aussi le jaune des chapeaux de paille, des champs de blé ou des tournesols, celui du fond quand il peignait son amante Agostina Segatori, celui de la Nature morte aux livres jaunes sur fond jaune. Peu à peu, en Arles, après son voyage au bord de la Méditerranée (1er juin 1888), ce jaune va envahir tout le tableau, jusqu'à devenir aussi lourd que l'or en fusion, brûlant comme le soleil, intense, excessif, incandescent, extatique. C'est un jaune qui hurle (dit-il début 1888, avant de partir en Arles). Associé à son complémentaire le bleu (qui représente l'infini), il peut rendre fou mais représente aussi l'accord du bonheur et de la vie (comme dans La Sieste). Au contraire le rouge-vert est un accord dissonant : celui de la mort, des crimes, des passions mauvaises, des démons, le noir-rouge est celui de l'angoisse.

Un motif d'un jaune diurne sur un bleu nocturne (couleur de l'infini) se répète dans plusieurs tableaux. Son effet est mystérieux. La Maison Jaune où il fut heureux est peinte sur un bleu cobalt.

 

 

Van Gogh a toujours été un grand lecteur. Dans sa jeunesse, il avait plus le don d'écrire que de peindre. Il a écrit d'innombrables lettres. Sa peinture est une écriture, et la jouissance du regard une transgression de la lecture.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Haziot
ImagesMddj

1888.AA.BBB

VGCouleur

LD.LLD

VanGoghDDJ

HJ.LJJ

VanGoghReligion

CJ.LJJ

T.couleurs

Rang = O
Genre = MR - iVoix