Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Surenchères de l'hypercinéma                     Surenchères de l'hypercinéma
Sources (*) : On ne croit plus aux méta - récits               On ne croit plus aux méta - récits
Gilles Lipovetsky - "L'écran global, Culture-médias et cinéma à l'âge hypermoderne, avec Jean Serroy", Ed : Seuil, 2007, p107

 

-

Dans le film contemporain, les structures narratives sont complexes et hétérogènes

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Hollywood fabrique encore des films narratifs simples, immédiatement lisibles, avec un début, un développement et une fin. Mais ses sources se sont diversifiées. Les cinéastes viennent de tous les pays, et surtout les composantes des films se sont dérégulées. Dans la structure même du récit, l'action n'est plus unique. L'accessoire peut devenir aussi important que le principal. Les récits s'éparpillent, deviennent chaotiques, discontinus ou fragmentaires. Les parcours des Road movies sont hasardeux, erratiques, avec des péripéties saugrenues et des personnages atypiques, qui parfois n'ont pas de liens entre eux. Leurs histoires s'entrecroisent autour d'un lieu ou d'un événement. Le spectateur s'habitue à cette complexité et n'est plus choqué par l'incompréhension - quand priment les résonances intimes, l'absence d'explication n'est plus perçue comme une déficience. Le brouillage fait partie du jeu.

 

 

Le cinéma devient polysémique, labyrinthique, hypnotique. Il se rapproche de l'action pure ou de la musique : il faut faire vibrer le spectateur, relancer ses émotions, le surprendre, présenter des énigmes non résolues. Le mystère fait sens.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lipovetsky
HyperCinema

DR.LRD

MetaRecits

QF.LLF

T.narration

Rang = O
Genre = MH - NP