Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Après l'art, l'oeuvre                     Après l'art, l'oeuvre
Sources (*) : Interpréter, c'est savoir               Interpréter, c'est savoir
Hans Belting - "L'histoire de l'art est-elle finie? Histoire et archéologie d'un genre", Ed : Gallimard, 1989, p49

 

-

Art et médias se confondent

[La fin du concept d'"art" en tant que tel marque le début du concept herméneutique d'"oeuvre"]

Art et médias se confondent
   
   
   
L'art s'efface? L'art s'efface?
Hans Belting               Hans Belting    
Sur le Contemporain                     Sur le Contemporain    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Quand l'histoire de l'art réfléchit sur elle-même, elle devient herméneutique : elle surmonte la naïveté positiviste en réfléchissant sur les conditions du "comprendre". L'esthétique du beau idéal n'étant plus défendable, c'est l'oeuvre d'art individuelle qui devient l'objet du questionnement. La controverse autour des jugements de goût est abandonnée. Chaque génération, en interprétant l'objet, se l'"approprie" à nouveau. Les théories se multiplient.

L'oeuvre d'art témoigne non plus de l'art dans sa généralité, mais de l'être humain singulier qui révèle son historicité dans le monde avec sa gamme limitée d'expression. Elle n'est pas porteuse d'une vérité plus haute; elle est un élément d'histoire, un document historique, un objet inachevé. Le nouveau concept d'oeuvre est complexe. Il ne s'intègre pas dans la perspective unifiée d'une histoire de l'art universel. Il n'est porteur d'aucun modèle synthétique nouveau. Il implique un dialogue avec les autres sciences humaines, une analyse des rapports avec le public et avec les autres oeuvres, sans éluder son sujet principal : la forme de l'oeuvre d'art.

Tout oeuvre nouvelle est au centre d'un horizon d'attentes. Le spectateur d'autrefois est cause de l'oeuvre, celui d'aujourd'hui est cause de la question adressée à l'oeuvre. Elle est mise à l'épreuve dans une expérience où le point de vue de l'interprète actuel est affecté par la série historique des interprétations antérieures (p69).

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'expression "oeuvre d'art" implique que l'oeuvre est inachevée, car elle se réfère à un concept (l'art), elle a une histoire et elle est en attente d'une réception

-

L'expression "histoire de l'art" relie deux concepts hétérogènes : l'art comme qualité reconnue aux oeuvres; une explication historique indépendante des oeuvres

-

Il n'y a plus de théorie de l'art générale, mais des multitudes de théories qui isolent dans l'oeuvre des points de vue distincts

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Belting
ArtOeuvre

AA.BBB

InterSavoir

LM.LLM

ArtMedias

JC.LJC

ArtEffacement

IC.LIC

BeltingParcours

EF.EEE

PlanSite

FD.LDD

CO_ArtOeuvre

Rang = K
Genre = -