Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Oeuvre vocale                     Oeuvre vocale
Sources (*) : Et tu seras performative, mon oeuvre               Et tu seras performative, mon oeuvre
Prigent Romulart - "L'acte rare", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 11 mars 2008 Le cadre, convention précaire

Pour faire surgir l'événement d'une pure situation de parole, Tino Sehgal impose le respect impératif de limites vocales qui forment le cadre de l'oeuvre

Le cadre, convention précaire
   
   
   
                 
                       

Prenons une oeuvre de Tino Sehgal intitulée : This progress (2006) [mais on aurait pu en choisir une autre, par exemple This objective of that object.]. Une petite fille demande au visiteur "Quelle est votre définition du progrès?". Le visiteur répond en suivant un parcours plus ou moins labyrinthique dans un lieu d'exposition ou un musée. Il rencontre successivement quatre acteurs : un enfant, un adolescent, une personne d'âge mûr et un vieillard avec lesquels la discussion se poursuit. Le protocole est toujours le même mais le résultat est chaque fois différent : une conversation, une expérience, un dialogue.

En quoi consiste l'oeuvre? Ce qui est vendu aux collectionneurs (contre argent sonnant et trébuchant déposé dans une banque) est un protocole + un titre + une date + un prix + l'autorisation d'exécuter la pièce. Il n'y a aucune matérialisation, aucune image, aucun descriptif imprimé, mais un cadre assez strictement défini, y compris pour la transmission de l'oeuvre, qui reste contrôlée par l'auteur. Seuls les commentaires faits "de mémoire" sont autorisés. Ils peuvent être publiés afin qu'une trace écrite soit possible.

Pour que l'oeuvre reste exclusivement orale, il faut multiplier les interdits : pas d'image, pas de publicité, pas de transgression du protocole. Les acteurs, les spectateurs et les acquéreurs sont soumis à un surmoi à peine dissimulé qui, comme tout surmoi, est vocal lui aussi. La toute-puissance de l'auteur n'est pas absolue, mais quand même beaucoup plus contraignante que pour un tableau ou un film par exemple, qui sont abandonnés au public une fois terminé. Ici l'auteur est un père possessif. Il veut bien léguer son bien, à condition d'en maîtriser l'utilisation et la reproduction. Pas question ici de laisser filer la dissémination : l'espace vocal fonctionne comme un envers persécuteur.

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Prigent
OeuvreVocale

DS.LLD

ArtEvenement

PS.FFS

ArtCadre

HS.LHS

WT.GGE

WSehgelEvene

Rang = WSehgalEven
Genre = -