Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, ses livres                     Derrida, ses livres
Sources (*) : Derrida, le génie               Derrida, le génie
Jacques Derrida - "Genèses, généalogies, genres et le génie - Les secrets de l'archive", Ed : Galilée, 2003,

Genèses, généalogies, genres et le génie - Les secrets de l'archive (Jacques Derrida, 2003) [GGGG]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

Transcription de la conférence prononcée à l'ouverture du colloque "Hélène Cixous : Genèses Généalogies Genres" qui s'est tenu à la BNF, du 22 au 24 mai 2003. (livre de 101 pages).

On trouvera une reprise des thèmes de ce livre à la page [Derrida, génie].

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

A la distinction entre "oeuvre", "avant-oeuvre", "hors-l'oeuvre" et "hors-la-loi de l'oeuvre", l'archive résiste

Une oeuvre requiert des "axiomes d'incomplétude" : sa loi, son mal d'archive, c'est qu'elle n'est réductible à aucun corpus archivable, en aucun lieu déterminé

La génialité consiste à donner naissance à l'oeuvre comme événement, en coupant avec toute généalogie, genèse et genre

La génialité est l'événement absolu qui assigne une limite indécidable entre le secret comme tel, et son apparaître phénoménal

Penser la génialité du génie, c'est penser ce qui soustrait une singularité au général, au partageable, au genre ou à la communauté du commun

Il y va dans toutes les histoires de génie d'un aléa inéluctable, d'un coup de destin, d'une marque de contingence qui fait de chaque cas un cas

Le génie consiste peut-être toujours à se trouver au lieu de l'autre, comme l'autre à la place de l'autre

L'essence du génie le plus vrai réside dans le risque toujours ouvert d'une contrefaçon indécidable

Le génie est cette force monstrueuse, inhumaine, qui excède toute loi du genre : dans les arts, la littérature, la différence des sexes ou le genre humain en général

Le mot de "génie", il faut l'infléchir vers la féminité d'une origine du monde

Quand le génie a lieu, c'est trop tard pour en décider; l'oeuvre aurait pu être liée autrement, mais c'est ainsi qu'elle l'aura été, inconditionnellement

A la question "Qu'est-ce qu'un génie?", on doit répondre à la deuxième personne : "Génie, qui es-tu?", dans le secret du silence : "Qui est tu?"

Le mot "génie" connote toujours l'origine, la naissance, la nature, le surgissement du commencement

La situation du génie est celle d'un don performatif, indécidable, monstrueusement inouï, inépuisable, inappropriable et irréductible à l'ordre de la preuve

Le secret tient toujours à la violence ou au pouvoir de quelqu'un : il suppose un serment, un engagement devant l'autre qui, en tant que tel, l'exige souverainement

Une "mise en oeuvre" suppose des matériaux déjà disponibles en vue de l'oeuvre, pas encore en elle mais destinés à elle et donc déjà, indécidablement, secrètement, en elle

La puissance propre à la littérature consiste à vous donner à lire, grâce à la grâce qui vous est faite de vous retirer de toute souveraineté, de tout pouvoir de décision

Le secret, c'est qu'on n'avoue jamais, on n'excède jamais l'inavouable - même et surtout quand on avoue

Le secret de la Littérature, cette "Toute-puissance-autre", c'est le secret même

Genèses, généalogies, genres et le génie - Les secrets de l'archive (Jacques Derrida, 2003) [GGGG]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
DerridaBiblio

2003_GGGGGG

DerridaGenie

YY.LYY

YYA.2003.Derrida.JacquesGenre = -