Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Ignace Lequedeur                     Ignace Lequedeur
Sources (*) :                
Ignace Lequedeur - "D'une prothèse en plus", Ed : Galgal, 2007, -

D'une prothèse en plus (Ignace Lequedeur, 2007) [DUPEP]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Table

Le souci d'Ignace tourne autour de la voix. Laquelle? Celle de la nature, des hommes, des fleuves, des pierres et des rivières. Mais le chemin qu'il prend pour y parvenir est surprenant. Il nous revient, dit-il d'accepter le risque d'un détour par la voix artificielle. Fabriquer de la voix en-plus; c'est ainsi qu'on renouera avec le monde. Selon lui, l'espace vocal est une vaste prothèse. La voix ressemble à la prothèse des prothèses, elle donne l'illusion de ce qui ne s'arrête jamais. Elle pousse en avant et contribue à transformer l'univers, à le refabriquer sans cesse pour éviter l'égarement.

D'une prothèse en plus est un texte étrange qui ne pouvait naître que dans le contexte du Galgal. Son vernis scientifique est plus un jeu qu'une tentative sérieuse. Comment, par exemple, une voix pourrait-elle prendre la place d'un point abstrait?

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[La voix est le prototype et le modèle de toutes les prothèses]

[L'espace vocal est l'incarnation spatiale du vococentrisme humain]

[La voix s'est séparée de nous, nous laissant en suspens]

[La voix remplace le point de fuite de la perspective classique]

[Puisque plus rien ne distingue le vivant de l'inanimé, seule la voix peut encore soutenir l'idée de la vie]

[L'espace vocal contemporain ne mesure plus sa portée sur des voix naturelles, mais sur des machines d'écriture qui diffusent des voix artificielles]

[La voix d'Orphée s'écrit directement dans les livres]

L'humanité s'est égarée dans l'espace

Le Contemporain compense les blessures galiléennes par un vococentrisme exacerbé

La voix est la prothèse humanisante, la prothèse des prothèses

L'oreille de l'homme permet au souffle de la voix de franchir l'espace

La voix se détache! Il faut conjurer la panique

L'espace vocal fait de la voix l'objet le plus courant

La voix se disperse en de multiples objets courants

La quatrième dimension qu'ajoute le cinéma à la photographie est d'emblée auditive : avec le mouvement (temporalité) arrive le son (parole)

L'espace de dissémination se forme, dans l'espace-temps de la trace, autour de restes de voix

Résumé de l'histoire d'Orphée

D'une prothèse en plus (Ignace Lequedeur, 2007) [DUPEP]

[Ignace Lequedeur]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
IgnaceParcours

B2.007

YYB.2007.Lequedeur.IgnaceGenre = -