Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Manuelle Astorba                     Manuelle Astorba
Sources (*) :                
Manuelle Astorba - "La contamination des corps", Ed : Galgal, 2007, -

La contamination des corps (Manuelle Astorba, 2007) [LCDC]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Table

Manuelle appréhende l'oeuvre d'art par la sensibilité. Il faut que ça la touche quelque part, que ça la caresse, que ça l'accroche. L'un de ses ennemis préférés est l'art conceptuel.

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[Il y a dans tout langage, discours ou art une part indicielle]

[La couleur donne à voir l'indicible, l'infigurable]

[Dans l'espace vocal, la couleur assure un lien solide au réel du monde et à l'efficacité du langage]

[Bien que chaque couleur soit strictement déterminable, aucune n'a de place déterminée]

[Le sensible, qui reste au coeur de l'art, se cherche de nouvelles voies]

On se masturbe religieusement, comme une prière

L'art contemporain subit l'attraction/répulsion d'un trou esthésique

Chez Morris Louis, les filets de couleur inscrivent sur la page vierge une marque antérieure à tout acte d'inscription, à toute tâche du dessinateur

La contamination des corps (Manuelle Astorba, 2007) [LCDC]

[Manuelle Astorba]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
ManuelleParcours

B2.007

YYB.2007.Astorba.ManuelleGenre = -