Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Colette Jeudon                     Colette Jeudon
Sources (*) :                
Colette Jeudon - "L'objet (u)", Ed : Galgal, 2007, -

L'objet (u) (Colette Jeudon, 2007) [PDLO]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

Table

C'est Colette Jeudon qui a nommé par son nom l'objet (u), objet archaïque, primordial, impossible à éviter, à contourner, impossible à perdre et qui depuis son poste d'observation immuable, par des moyens incontournables comme l'écriture ou la voix, fixe l'ordre du monde. Plus on cherche à s'en débarrasser, plus il revient sous différents masques. Le déchet n'est que son déguisement le plus simple. Colette se passionne pour l'objet (u). Elle y trouve des satisfactions innommables. Elle s'en sert pour fabriquer des choses inavouables.

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[On ne peut pas se débarrasser de l'origine]

Le phénomène contemporain de l'archi-oeuvre peut toucher à tout ce qui, aujourd'hui, se présente comme art

La lettre fixe l'ord(u)re du monde Ctp

L'oeuvre n'est ni un objet, ni un phénomène; c'est un mouvement de dissémination / déconstruction / espacement

L'art actuel répond à la désublimation

L'objet (u) (Colette Jeudon, 2007) [PDLO]

[Colette Jeudon]

A la place de l'origine, vient le texte qui lui-même s'efface

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
ColetteParcours

B2.007

YYB.2007.Jeudon.Colette

Rang = ZZ_BIB_Jeudon_Colette_PDLO
Genre = -