Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Montages et histoire                     Montages et histoire
Sources (*) : La mémoire historique est un montage               La mémoire historique est un montage
Walter Benjamin - "Paris, capitale du XIXème siècle - Le Livre des Passages", Ed : Cerf, 2006, p477

 

-

"Il faut" collecter

[Les grandes constructions de l'histoire s'édifient en reprenant le principe du montage : découvrir dans l'analyse du petit moment singulier le cristal de l'événement total]

"Il faut" collecter
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Comment appliquer la méthode marxiste en améliorant sa visibilité? Telle est la question de départ de Benjamin, tout au moins la question apparente. Etablir des faits historiques demande un effort constant, un travail de remémoration. Les faits restaurés ne sont pas statiques. Ce sont des champs de force où l'histoire antérieure et l'histoire ultérieure entrent en conflit. Le passé est restitué, mais comme quelque chose d'inachevé, d'ouvert qui ne trouve sa finalité [provisoire] que dans nos enjeux actuels de bonheur ou de souffrance.

Il faut partir de très petits éléments [qui peuvent être des citations prises hors de leur contexte, des "détails" historiques, des matériaux concrets, des images], les confectionner avec précision et netteté, les arracher du continuum historique, puis les utiliser pour des constructions plus vastes. La méthode utilisée ressemble à celle du montage au cinéma. Pour pénétrer au coeur du réel, il faut se servir d'appareils.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Les "faits historiques" doivent leur existence à un effort constant de la société, qui les produit comme des fantasmagories dans l'immédiateté de leur présence sensible

-

Quand l'actualité pénètre en lui, un fait historique présenté dialectiquement devient un champ de forces où se vide la querelle entre son histoire antérieure et son histoire ultérieure

-

L'origine demande à être reconnue d'une part comme restauration, restitution, d'autre part comme quelque chose d'inachevé, toujours ouvert

-

La révolution copernicienne en histoire, c'est qu'"Autrefois" n'est plus un point fixe à approcher, mais quelque chose à établir par le travail du ressouvenir

-

La nature illusionniste du cinéma est au second degré : fruit d'un montage, elle ne pénètre au coeur du réel que parce qu'elle use d'appareils

-

Le concept de citation implique que l'objet historique, quel qu'il puisse être, soit arraché au contexte qui est le sien

-

L'art de citer sans guillemets est en corrélation très étroite avec la théorie du montage

-

L'image dialectique est identique à l'objet historique : tous deux ont été arrachés par une explosion au continuum du cours de l'histoire

-

Les problèmes de l'art actuel ne peuvent trouver leur formulation qu'en corrélation avec le film, car le cinéma démonte/remonte les formes de vision des machines actuelles

-

L'histoire n'est pas seulement une science, c'est une forme de remémoration qui peut, comme une théologie, achever le bonheur ou donner une finalité à la souffrance

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

BenjaminW
HistoireMontage

AA.BBB

MemoireMontage

LM.KLM

CDKTache

BH.LHB

IH_HistoireMontage

Rang = O
Genre = -