Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
L'oeuvre n'est pas de son temps                     L'oeuvre n'est pas de son temps
Sources (*) : Daniel Payot               Daniel Payot
Daniel Payot - "Anachronies de l'oeuvre d'art", Ed : Galilée, 1990, p11

 

-

Sur le Contemporain

[L'oeuvre d'art est, en son plus intime, l'expérience d'une non-contemporanéité à soi]

Sur le Contemporain
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'oeuvre d'art est toujours d'un autre temps. Elle est l'affirmation simultanée de plusieurs temps, différents et hétérogènes. C'est en cela qu'elle est énigme : partage interne, dissémination, affolement de la temporalité. Elle déborde les limites de sa présence actuelle. Elle atteste d'un temps intermédiaire entre mémoire et promesse, d'une ouverture qui a irréductiblement eu lieu, d'une disjonction temporelle qui la travaille de l'intérieur. Elle est la trace ou le témoignage de la finitude, une expérience de la temporalité. Quand rien n'assure son statut, quand l'ambition d'une glorification des valeurs d'intemporalité doit être abandonnée, elle doit réfléchir à sa constitution temporelle, exposer ce qui l'écarte de sa propre conciliation identaire, s'exposer au désir. Dans sa scission même est peut-être retenu le secret de la provenance de l'art.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'oeuvre d'art est une ouverture infinie de la temporalité

-

Le temps est l'expérience de l'absolument autre qui ne se laisse pas absorber par l'expérience

-

Devant le retrait de tout modèle, l'oeuvre moderne met à nu la tension de toute oeuvre d'art : n'exister que dans l'écart de son être temporel

-

Les oeuvres de l'art moderne se tiennent sur une ligne de tension entre deux modèles de la temporalité : accomplissement continu / attente interrompue

-

Pour ne pas trahir l'antinomie qui le constitue, l'art doit promettre le bonheur dans l'apparence de l'irréconcilié

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Payot
ArtAnachronie

AA.BBB

PayotParcours

DC.LED

PlanSite

JE.LJE

EI_ArtAnachronie

Rang = K
Genre = -