Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'art moderne s'expose à lui - même                     L'art moderne s'expose à lui - même
Sources (*) :              
Daniel Payot - "Anachronies de l'oeuvre d'art", Ed : Galilée, 1990, p27

 

Musee (Pierre Delayin, 2010) -

Le Musée est le lieu qui nous donne à voir l'art en sa vérité, en sa conscience de lui-même et de son autonomie

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans la conception de Malraux, l'art moderne marque l'accession de l'art à lui-même. Le musée est son exposition. Il répond à l'injonction de faire de l'homme et de la civilisation une valeur signifiante. La logique sous-jacente est hégélienne : se révélant à elles-mêmes, les époques passées de l'art dévoilent le moment moderne comme celui de l'"art même".

Il n'est d'histoire de l'art que moderne. Le Musée est le chef d'oeuvre qui donne à voir son émergence et son universalité. Il révèle que les dieux des religions passées auront été la plus belle ruse de l'art sur le chemin de son affirmation spécifique. Mais, la ruse se retournant, l'art ne cesse d'être obsédé par la trace des dieux niés. Quelque chose de la divinité reniée continue à errer dangereusement.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Payot
ArtAutoref

MD.LMD

WMusee

Rang = OMusee
Genre = MP - NP