Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'oeuvre n'est pas de son temps                     L'oeuvre n'est pas de son temps
Sources (*) :              
Daniel Payot - "Anachronies de l'oeuvre d'art", Ed : Galilée, 1990, p83

 

Chasseur de temps (Pur Rien, 2010) -

Le temps est l'expérience de l'absolument autre qui ne se laisse pas absorber par l'expérience

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Définition inspirée par le texte de Lévinas, Le Temps et l'Autre (conférences donnée en 1946-47 au Collège philosophique).

Le temps est une relation à l'inassimilable. Comme il ne peut pas y avoir coïncidence avec l'infini ou l'absolument autre, il se produit le phénomène de la diachronie ou anachronie. C'est un fil ténu qui préserve l'aspiration (toujours inassouvie) et l'attente. Une rupture apparente (impossibilité de coïncider) produit une positivité nouvelle, une singularité irréductible, une relation qui se maintient malgré tout (le temps). Cette relation à l'autre est une interruption de toute relation. Quand nous nous livrons à la temporalité, nous nous livrons à l'autre, mais en le déniant, en l'oubliant.

 

 

On trouvera ici le blog purrien d'où est issue cette image.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Payot
ArtAnachronie

EE.EEE

T.tout-autre

Rang = M
Genre = MK - NG