Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Jean - François Lyotard                     Jean - François Lyotard
Sources (*) :                
Jean-François Lyotard - "La condition postmoderne", Ed : Minuit, 1979,

La condition postmoderne (Jean-François Lyotard, 1979) [LCPM]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

p7 : Introduction

p11 : 1. Le champ : le savoir dans les sociétés informatisées

p17 : 2. Le problème : la légitimation

p20 : 3. La méthode : les jeux de langage

p24 : 4. La nature du lien social : l'alternative moderne

p29 : 5. La nature du lien social : la perspective postmoderne

p35 : 6. Pragmatique du savoir narratif

p43 : 7. Pragmatique du savoir scientifique

p49 : 8. La fonction narrative et la légitimation du savoir

p54 : 9. Les récits de la légitimation du savoir

p63 : 10. La déligitimation

p69 : 11. La recherche et sa légitimation par la performativité

p78 : 12. L'enseignement et sa légitimation par la performativité

p88 : 13. La science postmoderne comme recherche des instabilités

p98 : 14. La légitimation par la paralogie

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[L'incrédulité à l'égard des métarécits caractérise le postmoderne]

[Aujourd'hui le savoir n'est plus transmis pour lui-même, mais en fonction des compétences qui le légitiment]

[Le lien social observable est fait de "coups" de langage]

[La science postmoderne produit non pas du connu, mais de l'inconnu]

Le savoir est une compétence qui excède l'application du seul critère de la vérité et s'étend à l'efficience, la justice, le bonheur, la beauté, etc...

Il n'y a pas en science de paradigme stable : il vient toujours quelqu'un pour proposer de nouvelles règles du jeu (paralogie); les découvertes sont imprévisibles

De même que la science n'a pas d'autre preuve de vérité que le consensus des experts, c'est le peuple qui débat avec lui-même du légitime, du juste et l'injuste

Un "métarécit" est un discours de légitimation des règles du jeu et des institutions qui régissent le lien social

Les techniques ne prennent de l'importance dans le savoir contemporain que par la médiation de l'esprit de performativité généralisée

Le déclin postmoderne des récits de légitimation tient à ce que les sociétés sont exclusivement régies par le principe de performativité

Dans les sociétés postindustrielles, la normativité des lois est remplacée par la performativité des procédures

Dans le récit moderne, le savoir ne trouve pas sa validité en lui-même, mais dans un peuple libre, autofondé, animé par un mouvement d'autolégitimation

Tout ce qui, dans le savoir constitué, n'est pas traduisible en bits d'information ou en langage de machine, est ou sera délaissé

La condition postmoderne (Jean-François Lyotard, 1979) [LCPM]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
LyotardParcours

B1.979

YYA.1979.Lyotard.JeanFrancoRang = ZZ_BIB_Lyotard_JeanF_LCPM
Genre = -