Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le nouveau, idole de la mode                     Le nouveau, idole de la mode
Sources (*) : La mode et la modernité sont liées               La mode et la modernité sont liées
Walter Benjamin - "Paris, capitale du XIXème siècle - Le Livre des Passages", Ed : Cerf, 2006, p90

 

-

Technique calculable, incalculable

[Le spectacle de la mode est l'émergence du "tout nouveau" parmi les choses ordinaires]

Technique calculable, incalculable
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Pour le philosophe, l'intérêt de la mode réside dans ses anticipations. Elle est en contact constant, précis, avec les choses qui arrivent. Chaque saison donne des signaux secrets sur les choses à venir, pour lesquelles les femmes ont un flair incomparable.

La mode est ce qui donne le ton à la masse. Avec elle apparaît parmi les choses les plus anciennes et les plus ordinaires la valeur suprême : le Nouveau. Mais il est n'est que la répétition du Même. Toute l'imagination et l'énergie onirique de la société [vers 1848] se dirige vers ce royaume nébuleux qu'on rencontre aussi dans les expositions universelles et les livres de Grandville, et qu'on retrouvera plus tard dans le surréalisme. La mode est la devancière du surréalisme; que dis-je, elle en est l'éternelle suppléante (dixit Benjamin).

Pour remplir cette tâche, la mode n'a pas besoin de beaucoup d'imagination. Il suffit de citer, au présent, les costumes d'autrefois, et de suivre le rite d'adoration de la marchandise.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le Nouveau est la valeur suprême, la quintessence de cette fausse conscience dont la mode est l'agent, de cette apparence illusoire qui se reflète dans la répétition du Même

-

A la reproduction en masse correspond une reproduction des masses

-

La mode prescrit le rite suivant lequel le fétiche qu'est la marchandise demande à être adoré

-

Transfigurant la valeur d'échange des marchandises, les expositions universelles inaugurent une fantasmagorie à laquelle l'homme se livre pour se laisser distraire

-

L'histoire a pour lieu un temps saturé d'à-présent, qui cite le passé comme la mode cite un costume d'autrefois

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

BenjaminW
ModeSing

AA.BBB

ModerniteMode

DE.LDE

TechniqueIncalculable

EU.LEU

JM_ModeSing

Rang = O
Genre = -