Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Sources (*) : Derrida, le rien, khôra               Derrida, le rien, khôra
Jacques Derrida - "Qu'est-ce que la déconstruction?", Ed : Le Monde, 1992, p2

 

Ouverture d'une question (Pascual Pariselli) -

Derrida, sa Cabale cachée

La déconstruction n'est pas une méthode : elle est l'ouverture d'une question, c'est-à-dire rien

Derrida, sa Cabale cachée
   
   
   
Derrida, prière, théologie négative Derrida, prière, théologie négative
               
                       

 

La déconstruction n'est ni une analyse, ni une critique (Lettre à un ami japonais, in Psyche2 p12). Elle ne cherche ni l'élément simple, ni l'origine indécomposable de la structure. Elle n'est pas non plus une méthode avec ses normes et ses procédures, ses techniques de lecture et d'interprétation. Elle ne propose aucune règle à appliquer. Son style d'interrogation peut être enseigné et avoir des effets de discipline, mais il n'est pas réductible à un ensemble de thèses, ni à des prédicats, ni à des définitions. Chaque fois, c'est un événement singulier, qui n'est pas attribuable à un sujet ni à un moi, mais à un démontage énigmatique.

La tradition philosophique s'interroge sous la forme : Qu'est-ce que...? sans interroger la possibilité même d'une telle question. Au contraire la déconstruction ne s'inscrit pas dans une question sur l'Être, mais dans une chaîne de mots (écriture - trace - différance - supplément - etc...) qui ne s'arrête sur aucun contenu. Elle n'est pas déterminable, et en ce sens elle n'est rien.

---

Certains ont accusé Derrida de pratiquer une sorte de théologie négative. La déconstruction, comme la différance, n'est définie que négativement, par des prédicats qui ne sont pas les siens. On peut la dire indicible, innommable, etc..., mais elle est aussi une écriture, un travail, une tâche qui donne lieu à des stratégies. Elle produit des effets.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

BD.LBM

DerridaRien

ND.LLD

MQiDerridaCabale

DG.LGG

DerridaPriere

EH.LEH

UDeconstructionRien

Rang = L
Genre = DET - DET