Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la déconstruction                     Derrida, la déconstruction
Sources (*) : Derrida, singularités               Derrida, singularités
Jacques Derrida - "Psyché, Inventions de l'autre (tome 2)", Ed : Galilée, 2003, p12

 

Une dedicace (Bruno Schulz, 1920) -

Derrida, l'idiome

Chaque événement de déconstruction est singulier, au plus près possible d'un idiome ou d'une signature

Derrida, l'idiome
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Si la déconstruction n'est ni une analyse, ni une critique, ni une méthode, ni un acte, ni une régression vers un élément simple, indécomposable, ni une opération réductible à quelque instrumentalité, règle ou procédure que ce soit, ni une initiative subjective, ni un motif, ni une thématique, si on ne peut la rapporter à aucun vouloir, alors, en-dehors de toute ontologie (qu'est-ce que c'est?) ou définition, que peut-on dire du sens de ce mot? Dans sa Lettre à un ami japonais (texte de 1985), Jacques Derrida donne une double piste :

"Il ne suffit pas de dire que chaque "événement" de déconstruction reste singulier, ou en tout cas au plus près possible de quelque chose comme un idiome et une signature (...)" (Derrida, Psyché 2, p12).

Cela ne suffit pas, certes, mais c'est tout de même une indication. La déconstruction pourrait être "au plus près possible de quelque chose comme un idiome", et aussi "comme" une signature, ce qui renvoie à la question de l'oeuvre. Mais quel serait le rapport entre eux? Quel serait le rapport entre l'oeuvre et l'idiome? On peut trouver un élément de réponse dans le même texte : ce sont des événements, toujours uniques, qui ont lieu. Ce qui est en cause dans l'idiome et la signature, c'est-à-dire dans la déconstruction, c'est le processus même de l'"avoir-lieu". Un idiome, comme une oeuvre, a lieu dans un champ déterminé, à une certaine date.

 

 

Une dédicace (Bruno Schulz, vers 1920)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDeconstruction

GG.LGG

DerridaSingul

DH.LDD

DerridaIdiome

HH.KHH

UDeconstructionIdiome

Rang = L
Genre = MK - iVoix