Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Paganisme                     Paganisme
Sources (*) :              
Jean-François Lyotard - "Au juste", Ed : Christian Bourgois, 1979, p92

 

Poseidon sur son trone (Friedrich Heinrich Fuger) -

Des dieux païens comme ceux des Grecs ne sont pas des maîtres de la parole : ils racontent et sont racontés, leur parole n'est pas performative comme celle du Dieu chrétien

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La parole des dieux grecs ne crée pas le monde, même si tel ou tel dieu a ce pouvoir dans certaines circonstances (par exemple l'oracle). Ces dieux sont eux-mêmes racontés dans des récits qui disent ce qu'ils sont en train de dire. Hommes et dieux sont les héros de récits intriqués les uns dans les autres. Ils sont pris dans la même sphère de langage. Tous les enchâssements et emboîtements sont possibles, sans qu'il soit possible de trouver un énonciateur premier. Ces histoires n'ont pas d'origine, car elles traitent les origines en termes d'histoires qui à leur tour présupposent d'autres histoires. A travers toutes les péripéties de son histoire, le sujet n'est pas identique à lui-même, pas plus que le narrateur, dont le nom propre ne reste pas attaché au même corps ni aux mêmes fonctions (un jour c'est Ulysse qui raconte, un autre jour c'est Homère, etc...). Dans l'Olympe grec, beaucoup de fonctions sont interchangeables. Les dieux peuvent être vaincus, mais jamais une fois pour toutes. Ils ne cherchent ni à se mettre en avant comme énonciateurs, ni à vaincre le récit.

Même quand je les consulte, les dieux grecs ne me parlent pas (en tous cas pas au sens juif du terme). Ils signifient. Quand ils me parlent par un oracle, c'est avec le même degré d'incertitude, de tromperie, de ruse ou de hasard que le ferait un homme.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lyotard
ProPaganisme

HM.LHM

XPaiens

Rang = O
Genre = MR - IB