Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Les enveloppes factices de la modernité                     Les enveloppes factices de la modernité
Sources (*) : L'homme dans les sphères               L'homme dans les sphères
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p28

 

-

Peter Sloterdijk

[La modernité cherche à remplacer par des artefacts les enveloppes traditionnelles et les systèmes immunitaires qu'elle a détruits]

Peter Sloterdijk
   
   
   
Sur le Contemporain Sur le Contemporain
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

L'homme est un animal qui vit dans des sphères : la cavité amniotique avec ses bruits et ses perceptions, la symbiose mère/enfant, les communautés linguistiques, les mythes et religions, les milieux biologiques, écologiques ou économiques, etc... Même s'il cherche à s'en émanciper, il reste dans la dépendance de ces enveloppes. Tout se passe comme si les membranes de protection qui fonctionnent comme des systèmes immunitaires s'étaient déchirées. Avec les temps modernes et leurs révolutions coperniciennes (après Galilée et Harvey viennent Freud et l'Internet), l'humanité a découvert son isolement. Elle a perdu ses habitats traditionnels et ses doubles. Depuis qu'on se débarrasse des placentas ou qu'on les recycle, il faut s'habituer à vivre en l'absence d'enveloppe. Faute de mieux, on en fabrique de nouvelles, fantasmatiques ou réelles : la haute technologie, l'Etat-providence, la régulation du marché mondial, les médias, les réseaux de télécommunication, les polices d'assurance, les photos de famille, caméras et miroirs, les love parades, les fictions et autres scènes qui donnent prise à l'identification, etc... Les trous s'élargissant, il faut toujours inventer de nouvelles interfaces, mettre en place et entretenir de nouvelles barrières de sécurité.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Vivre dans les temps modernes, c'est payer le prix de l'absence d'enveloppe

-

Depuis qu'on détruit le placenta ou qu'on le jette, l'homme a perdu son double et n'a d'autre alternative que l'isolement autiste ou les communautés obsessionnelles

-

L'identité faciale du Moi - un sujet dont le propre visage se reflète dans un miroir - n'a pu émerger que lorsque l'individu s'est retiré du regard réciproque interfacial

-

L'Occident européen a échangé les images primitives contre les scènes primitives

-

L'"interface" de l'informatique et des médias ne désigne pas l'espace de rencontre entres les visages, mais le point de contact entre visage et non-visage

-

En mettant en scène l'extase collective, la modernité reproduit de manière toujours plus directe l'intégrisme psycho-acoustique de la relation mère/enfant

-

Avec Harvey (1628), le coeur perd sa position de roi des organes - donateur absolu du sang -, il est conçu comme un point de passage dans la circulation des fluides

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotModerne

AA.BBB

SlotSpheres

ME.LME

SloterdijkParcours

KE.LKE

PlanSite

MG.LMM

GA_SlotModerne

Rang = M
Genre = -