Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'homme dans les sphères                     L'homme dans les sphères
Sources (*) :              
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p95

 

Dedans-dehors (Angeline Lafauchais, 2012) -

Les hommes habitent dans des espaces langagiers, rituels, sémantiques, imaginaires, sonores et techniques qu'ils partagent avec d'autres mais dont ils sont exclus

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Axiome de la psychologie moderne : les hommes participent à des espaces dont la physique ne sait rien. Ces espaces peuvent être conscients ou inconscients, honorables ou scandaleux. Ils peuvent appartenir au moi ou être absorbés par l'Autre. Ils ne sont pas décelables par l'observation directe.

Tout homme en vie est incorporé à ces espaces autonomes et surréels qui ont leur productivité primaire, et que Sloterdijk appelle des sphères. Ces espaces symboliques où il a ses habitudes sont à l'écart de l'ancienne nature. Le sujet y vit dans l'extase ou le délire politique. Sa relation aux sphères est paradoxale. D'une part ces chambres de résonance sont en lui (il les contient), mais d'autre part, en tant qu'individu, il en est exclu. La subjectivité est partagée avec d'autres et répartie dans l'intersubjectivité, mais le sujet de la culture occidentale ne peut pas se penser comme enserré et occupé. Il se rêve dans la solitude, avec sa pensée propre. Son moi englobe du regard et contient l'univers, mais il s'y laisse entièrement contenir. Il cherche à se dérober à la structure pliée, limitée et participative de l'espace humain véritable. Il veut que tout soit extérieur et exige d'avoir tout à l'intérieur. Le paradoxe est insurmontable.

 

 

Dans ces espaces extérieurs sont imbriqués plusieurs espaces intérieurs. Le surréel devient réel, nos tuyaux communiquent, mon intimité est aussi la tienne.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotSpheres

DD.LDD

T.humain

Rang = N
Genre = DET - DET