Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le champ interfacial                     Le champ interfacial
Sources (*) :              
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p202

 

Piece d'Octave (38 avant Jesus-Christ) -

La pièce d'Octavius (38 avant J-C), ou le face-à-face impérial

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A gauche, la tête de César couronné. A droite, son petit-neveu et fils adoptif Octavien, qui se faisait appeler Fils de Dieu. C'est Octavien qui a fait graver cette pièce lors de son affrontement avec Marc Antoine, avant de devenir lui même César Auguste. Tous les moyens étaient bons dans la guerre civile pour justifier le dogme de la théologie politique augustinienne : le père transmet à son fils la mission impériale; le fils choisit son propre père comme Dieu.

Deux hommes se regardent face à face. Le fils reçoit le royaume, et le père reçoit la déification. C'est une scène interfaciale. Auguste porte sur son visage l'Imperium comme puissance de commandement et comme forme du monde. L'un est la source, l'autre le successeur, et le tiers élément est la puissance constitutive d'espace qui souffle entre eux. Le père romain et son fils sont unis par l'esprit saint du succès du royaume, et aussi par la pièce de monnaie dont la forme idéale, circulaire, les rassemble.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotVisage

WV.LVV

T.rome

Rang = ZI_Octavien
Genre = A -