Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le champ interfacial                     Le champ interfacial
Sources (*) : L'art moderne est inconsistant               L'art moderne est inconsistant
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p207

 

Untitled#324 (C. Sher man, 1996) -

Lorsqu'il montre encore des visages, l'art moderne rend compte d'une catastrophe interfaciale permanente

   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

L'espace interfacial est la sphère sensible de la proximité entre les visages. On y rencontre l'amour, l'amabilité, mais aussi la terreur, l'inhumain, l'étranger, la traîtrise, l'extra-humain, etc... Sur ce plan la modernité procède comme on procédait dans les temps archaïques. Faute de vouloir ou pouvoir s'approprier ce qui est radicalement étranger, on l'affuble de masques. Dans la guerre des regards, on brandit un bouclier facial. C'est ainsi que la reproduction moderne se protège contre ce qui déforme les visages et les nie.

L'art moderne montre des visages sans reconnaissance, stigmatisés par les puissances mondiales, déformés, altérés. Le portrait ne peut plus correspondre aux visages familiers ou fidèles de la sphère intime. La protraction qui caractérise le visage humain s'inverse : rétraction, abstraction. Le visage est évacué du portrait. Au lieu de rapprocher, l'interface s'éloigne des visages.

Le pape hurlant de Francis Bacon ou les autoportraits d'Andy Warhol se tiennent encore en marge de l'art expressif, mais, par exemple, certains montages de Cindy Sherman s'en dissocient résolument, comme celui qui est présenté ci-contre. La chair n'y est qu'une copie synthétique de soi-même, sans attrait ni sex-appeal. Le portrait est métamorphosé en détrait.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotVisage

PG.GGD

ArtModerne

FQ.LFQ

WArtModerneVisages

Rang = N
Genre = MK - NP