Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les enveloppes factices de la modernité                     Les enveloppes factices de la modernité
Sources (*) : Le champ interfacial               Le champ interfacial
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p207

 

Intervision (Victor Brau ner, 1955) -

L'écran global omniprésent

L'"interface" de l'informatique et des médias ne désigne pas l'espace de rencontre entres les visages, mais le point de contact entre visage et non-visage

L'écran global omniprésent
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Dans les médias touchés par les nouvelles technologies, l'échange entre les visages ne se fait plus directement, dans la sphère d'intimité qui caractérise la visagéité humaine. Il passe par des interfaces dont le principe est de relier des visages et des non-visages (les artefacts techniques). Ces "interfaces" peuvent, à l'extrême, ne relier que des non-visages - n'ayant d'interface que le nom.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotModerne

MI.LMI

SlotVisage

ND.LHD

EcranGlobal

TI.LIU

T.technique

Rang = P
Genre = MJ - NA