Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'homme dans les sphères                     L'homme dans les sphères
Sources (*) :              
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p228

 

Prodige -

La loi de l'intersubjectivité, c'est l'enchantement de l'homme par l'homme dans un cercle magique

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Les hommes sont possédés, fascinés par leurs pareils. L'espace interpersonnel est saturé d'énergies symbiotiques, érotiques, mimétiques, concurrentielles, etc... qui provoquent un jeu incessant de contaminations actives. On peut qualifier de magiques ces effets de résonance et d'infection : sympathie, attirance, influence, prévenance, tendance du "complément" (sexuel ou autre) à revenir vers sa moitié, psychologie des profondeurs, etc... Les hommes convoitent autrui et le contaminent en suscitant un désir à leur propre égard. Tout cela dément l'illusion de l'autonomie du moi.

Pour les penseurs des débuts des temps modernes (Marcile Ficin, Giordano Bruno), la magie est l'art de penser les choses et les êtres vivants comme saisis et pénétrés par des interactions. Pour toutes choses, les relations priment sur l'être-en-soi. Les individus les plus doués sont ceux qui participent à la cohésion du monde : par exemple le mage, qui est l'entremetteur-opérateur des correspondances, des influences et des attractions. Chez Shakespeare, les individus se transmettent en permanence leurs envies de pouvoir, de plaisir et de violence. Cette peste mimétique, peut-être liée à l'émergence des rivalités de la société bourgeoise, témoigne de la tendance humaine à s'entourer d'une sphère partagée avec d'autres.

 

 

On la retrouve dans des phénomènes plus récents comme le magnétisme de Franz Anton Mesmer (1734-1815), qui prépare la subversion dionysiaque des formes de subjectivité bourgeoise vers laquelle s'engageront les artistes du 20ème siècle.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotSpheres

GM.LGG

T.magie

Rang = L
Genre = MR - IB