Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Peter Sloterdijk                     Peter Sloterdijk
             

 

-

Page créée par le scripteur le 17 août 2008.

[A partir de Peter Sloterdijk]

   
   
   
                 
                       

logo

 

- Bibliographie de Peter Sloterdijk.

 

Né le 26 juin 1947 à Karlsruhe, Peter Sloterdijk est professeur de philosophie et d'esthétique à Karlsruhe et aux Beaux-Arts de Vienne. Il occupe le poste de recteur de la Hochschule für Gestaltung de Karlsruhe. Depuis 2002, il anime, en collaboration avec Rüdiger Safranski, l'émission télévisuelle philosophico-littéraire Glashaus : Philosophisches Quartett (le « Quatuor philosophique ») sur la chaîne ZDF.

L'être humain n'est jamais seul. Dès le départ, dans la relation mère/enfant, il est pris dans des sphères sur un mode qui n'est pas celui de la relation d'objet, mais du "nobjet" - un objet qui n'en est pas un car il n'est pas séparé de l'autre. Le champ auditif se déploie anticipant la voix. Puis vient le champ visuel et interfacial.

Propositions (les tÍtes de parcours sont entre crochets)

--------------

-

[La situation fondamentale de l'homme est l'être-dans-des-sphères]

-

[Entre les visages se déploie le champ de forces de l'espace interfacial]

-

[La modernité cherche à remplacer par des artefacts les enveloppes traditionnelles et les systèmes immunitaires qu'elle a détruits]

-

[La relation précoce mère/enfant se noue sur le mode du "nobjet", car il n'y a pas entre eux de relation d'objet "face-à-face"]

-

[Les hommes du temps présent sont devenus les éleveurs de l'être humain, ce qui fait exploser l'horizon humaniste]

-

[L'homme est un animal qu'accompagnent des voix qui viennent de l'intérieur de lui-même, qui l'enchantent mais auxquelles il peut résister, refuser son accord]

-

Les événements acoustiques ne peuvent être donnés que sur le mode du nobjet : une présence sans substrat concret

-

Dans la pensée chrétienne, le coeur est le centre du soi le plus intime : la cordialité se fait communion, accord, concorde

-

Coupés de leur jumeau placentaire, les individus établissent des liens substitutifs : mythes, religions, arbres de vie, médias techniques

-

Les grands livres comme les oeuvres d'art éminentes existent dans un cercle de résonance spécifique devant lequel le grand public passe sans les remarquer

-

La première distinction est celle par laquelle le foetus sépare les sons qu'il veut entendre de ceux auxquels il reste indifférent

-

Dès qu'il y a respiration, on respire à deux

-

L'originel se présente d'emblée comme un écho entre des instances polaires : au moins deux, qui constituent entre elles une sphère

-

Le livre et le désert vont ensemble : celui qui peut lire peut aussi être seul

-

Les hommes habitent dans des espaces langagiers, rituels, sémantiques, imaginaires, sonores et techniques qu'ils partagent avec d'autres mais dont ils sont exclus

-

L'intimité du sujet humain est un ensemble de corps creux traversables par d'autres

-

Le modèle de l'intimité est la communion inexorablement asymétrique entre la voix de la mère et l'ouïe foetale

-

La loi de l'intersubjectivité, c'est l'enchantement de l'homme par l'homme dans un cercle magique

-

Vivre dans les temps modernes, c'est payer le prix de l'absence d'enveloppe

-

Nous vivons avec un complément originaire et intime : l'Avec

-

Par la protraction du visage, l'homme est devenu un animal ouvert au monde et à son prochain

-

Avec Harvey (1628), le coeur perd sa position de roi des organes - donateur absolu du sang -, il est conçu comme un point de passage dans la circulation des fluides

-

Le premier visage animant, celui de la mère, s'est retiré de lui-même de toutes les images jusqu'à la Renaissance

-

La pièce d'Octavius (38 avant J-C), ou le face-à-face impérial

-

La bulle humaine a cinq composantes : l'Ici, l'Avec, la forme contenante, la capacité à atteindre l'autre pôle, la membrane

-

Le développement sphérologique est le drame de l'intégration de l'intrus - tiers, quatrième ou cinquième - comme un nouveau frère

-

L'"interface" de l'informatique et des médias ne désigne pas l'espace de rencontre entres les visages, mais le point de contact entre visage et non-visage

-

L'Occident européen a échangé les images primitives contre les scènes primitives

-

L'identité faciale du Moi - un sujet dont le propre visage se reflète dans un miroir - n'a pu émerger que lorsque l'individu s'est retiré du regard réciproque interfacial

-

Chacun naît avec son Eurydice anonyme, muette, qui disparaît en laissant un espace libre, sphérique et ouvert, un point d'absence qui n'est pas créé pour être vu

-

L'organe féminin n'entre dans aucune objectivité : c'est un "nobjet" qu'on ne peut ni concevoir comme une chose, ni franchir sous une forme initiatique

-

Un nouvel humanisme devrait expliciter le code anthropotechnique selon lequel se fait l'élevage de l'homme par l'homme

-

L'humanisme classique a disparu avec l'émergence de la culture médiatique de masse

-

Avant même la naissance, une membrane intime nous accompagne; elle ouvre l'espace, le constitue, le conserve et le ferme

-

Le moi archaïque se forme dans un rapport auditif et audio-vocal du sujet à lui-même

-

Dans le monde oral, tous les êtres humains sont des enchanteurs qui se placent mutuellement dans le temps présent, vocal, de la normalité

-

Depuis qu'on détruit le placenta ou qu'on le jette, l'homme a perdu son double et n'a d'autre alternative que l'isolement autiste ou les communautés obsessionnelles

-

Les débuts de la subjectivité ne sont ni visuels, ni imaginaires : pour l'infans, l'autre accompagnateur est d'abord une présence, des bruits, une sensation tactile, une aura

-

Lorsqu'il montre encore des visages, l'art moderne rend compte d'une catastrophe interfaciale permanente

-

En mettant en scène l'extase collective, la modernité reproduit de manière toujours plus directe l'intégrisme psycho-acoustique de la relation mère/enfant

-

Les Sirènes tirent leur séduction de ce qu'elles ne donnent jamais leur propre répertoire, mais uniquement celui des passants : elles chantent depuis le lieu de celui qui écoute

-

Régles pour le parc humain (Peter Sloterdijk, 2000) (paru en allemand en 1999) [RPPH]

-

Sphères, tome 1 : Bulles (Peter Sloterdijk, 2002) (paru en allemand en 1998)

-

Bibliographie de Peter Sloterdijk

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SloterdijkParcours

AA.BBB

ZZA_SloterdijkParcours

Rang = FS
Genre = -