Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Des voix nous accompagnent                     Des voix nous accompagnent
Sources (*) : Peter Sloterdijk               Peter Sloterdijk
Peter Sloterdijk - "Sphères, tome 1 : Bulles", Ed : Pluriel, 2002, p521

 

-

Traversées de la voix

[L'homme est un animal qu'accompagnent des voix qui viennent de l'intérieur de lui-même, qui l'enchantent mais auxquelles il peut résister, refuser son accord]

Traversées de la voix
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Les hommes sont entourés par quelque chose d'invisible qui ne peut jamais apparaître comme une chose, un Autre problématique, hors d'atteinte, avec lequel ils peuvent créer des alliances. Exister, c'est constituer des espaces duels instables avec ce génie, c'est former des microsphères avec ce complément, c'est un vol suspendu avec ce second mou, ouateux et parfois insupportable, ce "nobjet" dont la proximité préserve les tensions.

Certaines voix se brisent sur moi sans susciter d'écho. D'autres m'ouvrent et me font trembler, comme si j'étais l'instrument d'élection de leur résonance. C'est le démon de Socrate qui intervient dans ses conversations avec lui-même, c'est l'ange de l'Annonciation qui dit l'impossible à Marie sans qu'elle refuse, c'est l'hymne des Sirènes où résonnent les attentes les plus anciennes. Ces voix proches se confrontent à d'autres voix plus lointaines (archaïques) qui sollicitent mon accord. L'homme adulte est supposé capable de résister à ce saisissement. Il lui faut éduquer son écoute, rester ouvert au monde tout en résistant, comme Ulysse, à la séduction. Il lui faut distinguer les voix des détenteurs du pouvoir, celles des ancêtres et celles des vivants.

La subjectivation critique repose sur la défascination. Devenir adulte, c'est retenir le saisissement, résister aux images, aux textes, aux discours et aux musiques qui veulent forcer mon approbation, éviter que des enchantements issus de sources douteuses ne franchissent mes barrières de distance. Il faut apprendre à être seul.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

L'originel se présente d'emblée comme un écho entre des instances polaires : au moins deux, qui constituent entre elles une sphère

-

Le moi archaïque se forme dans un rapport auditif et audio-vocal du sujet à lui-même

-

Les événements acoustiques ne peuvent être donnés que sur le mode du nobjet : une présence sans substrat concret

-

Dans le monde oral, tous les êtres humains sont des enchanteurs qui se placent mutuellement dans le temps présent, vocal, de la normalité

-

Le livre et le désert vont ensemble : celui qui peut lire peut aussi être seul

-

Les Sirènes tirent leur séduction de ce qu'elles ne donnent jamais leur propre répertoire, mais uniquement celui des passants : elles chantent depuis le lieu de celui qui écoute

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sloterdijk
SlotVoix

AA.BBB

SloterdijkParcours

GI.LLI

VoixCheminements

BH.KHG

IV_SlotVoix

Rang = L
Genre = -