Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Pas d'image sans médium                     Pas d'image sans médium
Sources (*) : Hans Belting               Hans Belting
Hans Belting - "Pour une anthropologie des images", Ed : Gallimard, 2004, p7

 

-

Sur le Contemporain

[Pour s'incarner et se transmettre, il faut à toute image un support matériel : le médium, qui évolue selon les époques]

Sur le Contemporain
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le médium est un moyen inventé par l'homme pour servir de support aux images. Il peut être inanimé (pierre, panneau de bois, toile) ou vivant (le corps humain). Sa forme évolue historiquement, mais son existence est toujours la condition de possibilité des images.

Toutes les images que nous voyons se forment par l'entremise des médiums qui leur confèrent la visibilité. Cela vaut pour un tableau, une photographie ou un film, mais aussi pour nos images mentales. Images intérieures et extérieures sont en constante interaction. A travers elles, l'homme représente la conception qu'il se fait du monde.

Les images prennent corps dans un médium. Pour qu'elles soient perçues, il faut une action symbolique, un acte d'animation magique, rituel ou autre qui les détache du médium et les transpose dans notre imagination. Elles peuvent alors se prêter au dialogue, en jouant sur l'ambivalence entre image et médium, qui contribue à l'attrait qu'elles exercent.

Dans la culture occidentale, on a tendance à oublier l'implication du corps humain dans l'image. Les images semblent privées de corporéités propres et de mouvement, comme les tableaux accrochés dans un musée. Elles ont acquis une existence abstraite. Par son anthropologie des images, Hans Belting cherche à restituer la relation image-medium-regard : pour qu'il y ait image, il faut un corps regardant et un médium regardé. Il faut aussi un dispositif visuel.

La question des médiums intervient généralement quand surgit une crise de la relation avec les images (par exemple au début des années 60). Les iconoclastes reprochent aux médiums leur inertie; les adversaires idéologiques ou politiques reprochent aux iconoclastes de diffuser de fausses images. Aujourd'hui, les médiums se démultiplient et changent notre façon de voir.

En situation normale, seul l'art joue sur l'ambivalence entre image et médium.

 

 

Le mot "médium" pris dans ce sens a été introduit par Régis Debray dans ses livres, avec son pluriel "médiums" et l'adjectif qualifiant "médial". Il permet de réserver le terme "média" avec son pluriel "médias" et son adjectif "médiatique" aux "mass médias" (formes et technologies de la communication moderne).

--------------

Propositions

--------------

-

Notre corps, médium naturel, communique avec les images par échange avec leurs médiums-supports

-

L'image est présente dans le médium qui la véhicule, mais elle ne peut se réaliser sans un acte d'animation qui la détache du support et la transpose dans notre imagination

-

Dans le domaine esthétique ou artistique, l'ambivalence entre image et médium exerce un puissant attrait sur nos facultés perceptives

-

Entre les images extérieures et intérieures, il n'y a pas dichotomie : elles interagissent en se réglant sur la réserve iconique d'une époque donnée

-

L'histoire des médiums-supports est l'histoire des techniques symboliques grâce auxquelles les images sont produites, des passages d'un médium à l'autre et de leurs perceptions

-

Les médiums d'aujourd'hui sont aux images ce que l'écrit est au langage

-

[Vers 1960, avec Kenneth Noland et Frank Stella, la peinture prend clairement et explicitement acte de la fonction du support dans son pouvoir de conviction]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Belting
BeltMedium

AA.BBB

BeltingParcours

FD.LDD

PlanSite

PI.LPI

DM_BeltMedium

Rang = S_medium
Genre = -