Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La peau, premier entre - deux                     La peau, premier entre - deux
Sources (*) :              
Didier Anzieu - "Le Moi-peau -", Ed : Dunod, 1995, p31

 

- -

Le centre du cerveau (cortex) est une pliure, une invagination située à la périphérie

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le cerveau est la partie supérieure et antérieure de l'encéphale. Dans le langage de l'anatomie, le mot cortex (qui veut dire écorce) désigne la couche externe de substance grise qui coiffe la substance blanche. [C'est dehors, dans l'enveloppe superficielle, que se trouve le psychisme]. Le cerveau et la peau sont des êtres de surface. Chaque enveloppe est composée d'au moins deux couches : une protectrice vers l'extérieur, l'autre recueillant et filtrant les échanges. La pensée n'apparaît pas comme une juxtaposition de noyaux, mais comme une affaire de relations entre surfaces, un jeu d'emboîtements, où l'écorce et le noyau échangent leurs places.

On retrouve pour d'autres organes une structure d'invagination. Comme les lèvres, l'anus, le nez, les paupières, le vagin est un repli de la peau. Sa muqueuse est à vif, sans couche durcie ou cornée. L'érogénéité est à fleur de peau.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Anzieu
AnzieuPeau

HE.LHE

UCerveauInvagination

Rang = WCerveauInvagination
Genre = MR - IA