Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
"Tu ne toucheras pas"                     "Tu ne toucheras pas"
Sources (*) : Didier Anzieu               Didier Anzieu
Didier Anzieu - "Le Moi-peau -", Ed : Dunod, 1995, p161

 

-

[Un double interdit du toucher anticipe et prépare les autres interdits]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Les premières interdictions faites à un enfant concernent les contacts tactiles. L'interdit de toucher sert à protéger l'enfant des dangers extérieurs (pulsion d'auto-conservation) en le familiarisant avec la distinction entre le dedans et le dehors, entre le familier et l'étranger. Puis il est étendu à la protection contre l'agressivité et la sexualité. Les autres interdits prennent appui sur l'interdit tactile. En renonçant aux plaisirs de peau et de main, l'enfant peut passer à la figuration puis à la pensée. Cet interdit est explicite dans les Evangiles, notamment quand le Christ dit à Marie-Madeleine : Noli me tangere. Il prépare et anticipe l'interdit oedipien (Tu n'épouseras pas ta mère).

L'interdit du toucher est double car il concerne les autres personnes (ne pas exercer une force excessive sur eux, les protéger de l'agressivité), et aussi la personne elle-même (ne pas se laisser déborder par l'excitation des zones sensibles au plaisir). Ce dédoublement résulte de la structure du toucher, qui est réflexive : ce qui touche est touché.

Mesmer et Charcot touchaient le patient de la main, puis leur voix ou leur regard se faisaient tactiles, enveloppants, suggestifs ou séducteurs. En découvrant la psychanalyse, Freud a décidé de s'interdire ces pratiques. Il invitait les patients à s'allonger, à fermer les yeux, à concentrer leur attention sur les souvenirs. Il n'a découvert le complexe d'Oedipe, en 1897, qu'après avoir découvert la première règle : Tu ne toucheras pas. Cette rigueur est aujourd'hui mise en cause par toutes sortes de thérapies "humanistes" ou émotionnelles, qui favorisent ou imposent les contacts corporels et peuvent conduire à des résultats contrastés, qui vont de la violence traumatique à la restauration narcissique.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le toucher est le seul des cinq sens externes à posséder une structure réflexive : ce qui touche est touché

-

L'interdit du toucher suppose acquise la séparation du dedans et du dehors, du familier et de l'étranger

-

Trois problématiques du toucher sont citées dans les Evangiles : soins du corps (Marie de Béthanie), séduction sexuelle (Marie-Madeleine), preuve d'existence (Marie de Magdala)

-

"Noli me tangere" - Ne me touche pas - peut aussi se traduire : "Ne me retiens pas" (Le Corrège, 1522/23)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Anzieu
AnzieuToucher

AA.BBB

AnzieuParcours

ED.LED

GT_AnzieuToucher

Rang = N
Genre = -