Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
"Tu ne toucheras pas"                     "Tu ne toucheras pas"
Sources (*) :              
Didier Anzieu - "Le Moi-peau -", Ed : Dunod, 1995, p167

 

Noli me tangere (Le Correge, 1522-23) -

"Noli me tangere" - Ne me touche pas - peut aussi se traduire : "Ne me retiens pas" (Le Corrège, 1522/23)

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Marie de Magdala est une ancienne malade, atteinte de possession, que Jésus a guérie en faisant sortir d'elle "sept démons". Le surlendemain de la Pâque, à l'aube, après le repos du chabat, Marie est accompagnée par un groupe de femmes. Elle se rend au tombeau du Christ et voit que la pierre a été enlevée. Le tombeau est vide. Que s'est-il passé? Elle alerte Simon et Jean qui la laissent seule, en pleurs, dans le jardin funéraire. Deux anges l'interrogent, puis arrive une silhouette. "Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu?". Et puis "Marie?" Au son de cette voix, elle reconnaît le Christ. "Rabbanou" dit-elle en hébreu [notre maître], puis vient la scène peinte par le Corrège : elle voudrait le toucher pour s'assurer de son existence, mais il la repousse. "Ne me touche pas", dit-il.

Le Christ n'est plus un homme, mais ce n'est pas encore un Dieu. Il se dresse dans le jardin du Golgotha. L'index de la main gauche pointé vers le ciel, il est prêt à monter vers le Père, mais sa main droite est abaissée, doigts redressés et écartés, en signe d'interdiction. Il y a en lui une nuance de tendresse et de compréhension, redoublée par l'accord des rythmes des corps et l'harmonie du paysage, mais son refus est définitif. Il ne cèdera pas au visage suppliant de Marie au manteau doré et à la robe rouge. Elle replie sa main vers sa hanche et doit se contenter du regard du Christ. Elle n'aura pas droit à l'attouchement qu'il a concédé, dans d'autres circonstances, à Marie de Béthanie.

 

 

Si l'on traduit "Noli me tangere" par "Ne me retiens pas", la signification devient : Tu dois accepter la séparation.

---

L'interdit du toucher (chrétien) s'oppose à l'interdit de la représentation (juif). Mais cet interdit ne vaut que pour les femmes : quelques jours plus tard, le Christ dira à Thomas Didyme incrédule : "Avance ton doigt ici et regarde mes mains; avance ta main et enfonce la dans mon côté". Dès lors, la foi reposera non sur la vue, mais sur le témoignage de ceux qui ont vu [des hommes, certes].

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Anzieu
AnzieuToucher

XN.LLJ

VNoleMeTouche

Rang = ZI_Correge
Genre = MR - iVoix