Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Basculements dans l'art                     Basculements dans l'art
Sources (*) :              
Harold Rosenberg - "The Tradition of the New - La tradition du nouveau", Ed : Da Capo Press, 1960, p211

 

La Ruche (Aron Yut saitis, vers 1950) -

Ce qu'on a appelé l'"Ecole de Paris" est le lieu de la modernité, l'esprit du 20ème siècle n'appartenant à aucun pays, mais pertinent partout

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Paris a été le laboratoire du 20ème siècle. Jusqu'à l'occupation allemande, malgré son déclin, la ville est restée le lieu saint de notre époque. Jusqu'au dernières vagues de cubisme, futurisme, vorticisme, dadaisme, ballet russe, surréalisme, elle s'est imposée non pas à cause de son génie positif, mais au contraire à cause de sa passivité. Les Picasso, Juan Gris, Modiglani, Boccioni, Severini, Brancusi, Joyce, Mondrian, Lipchitz, Archipenko, Kandinsky, Diaghilev, Larionov, Calder, Pound, Gertrude Stein, Man Ray, Kupka, Max Ernst, etc... venaient à Paris parce qu'aucun ne pouvait s'imposer sur les autres. C'était la ville pionnière où chaque geste avait une importance, le seul endroit où tous les mélanges étaient possibles y compris par exemple entre la psychologie viennoise, la sculpture africaine et la technique allemande. C'était l'endroit où la culture internationale pouvait exister. En général, les attaques contre le modernisme étaient marquées par le chauvinisme. Dans ce lieu d'ancienne culture, toutes les rencontres et toutes les associations étaient possibles. En art, Paris était l'opposé du national. Personne n'était emprisonné par la pesanteur de sa communauté. On pouvait pousser toutes les tendances à l'extrême, avec le sentiment d'une vie éternelle.

 

 

A partir du moment où la France s'est consacrée à l'antifascisme, où elle est revenue aux français, elle a perdu sa place de cité internationale de la culture.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Rosenberg
ArtBasculements

QP.LLM

T.siècle20

Rang = O
Genre = MK - NG