Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le kitsch est normatif                     Le kitsch est normatif
Sources (*) : La tradition du Nouveau               La tradition du Nouveau
Harold Rosenberg - "The Tradition of the New - La tradition du nouveau", Ed : Da Capo Press, 1960, pp264-5

 

-

Harold Rosenberg

[Le kitsch est un art qui suit des règles établies et prévisibles, à une époque où toutes les règles de l'art sont remises en question par chaque artiste]

Harold Rosenberg
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

De nombreux critiques s'intéressent au kitsch ou à la culture des masses. S'ils le font, ce n'est pas seulement pour mesurer le degré de pollution de l'art par le kitsch, c'est parce qu'ils aiment ça. Cette culture les distrait plus que le Grand Art. Elle est l'art quotidien de notre époque, aussi naturelle pour l'Amérique que la Nature. La vie et le kitsch sont devenus inséparables.

L'art populaire est un art mis au service de règles établies, dont les effets sont prévisibles pour une audience previsible. Il est conçu comme une marchandise que fournissent les industries culturelles, en compétition avec toutes les autres marchandises, et en conformité avec les règles mondiales du spectacle. S'adressant au consommateur et non pas au sujet, il détourne les traditions culturelles en les transformant pour éviter de déranger, pour ne pas être porteur de tensions psychiques.

Un art non soumis au kitsch dérange. Ses conditions d'existence ne dépendent pas de l'économie, mais sont strictement son affaire. Il ne procure ni argent facile ni applaudissements, ni espérances. Mais paradoxalement, c'est lui qui défend la tradition, même s'il est d'avant-garde.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Aujourd'hui, le courant dominant des industries culturelles est le kitsch : l'horizon du plus proche, du plus conforme et du plus calculable

-

Le kitsch est le détournement des traditions culturelles pour le divertissement des masses

-

La peinture néo-figurative contemporaine n'a plus rien à faire au-delà d'elle-même : superficie sans profondeur, elle renonce à s'adresser au sujet

-

Certaines oeuvres concentrent en elles les éléments caractéristiques du capitalisme en son état actuel, mondialisé et spectaculaire

-

L'avant-garde est la seule défense authentique de la tradition devant l'érosion du kitsch

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Rosenberg
RosenKitsch

AA.BBB

RoseNouveau

KE.LKE

RosenbergParcours

KK.LKK

KK_RosenKitsch

Rang = N
Genre = -