Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Simon Hantaï, hantise de la peinture                     Simon Hantaï, hantise de la peinture
Sources (*) :              
Georges Didi-Huberman - "L'Etoilement - Conversation avec Hantaï", Ed : Minuit, 1998, p49

 

La presentation de la Vierge au Temple (Tintoretto, 1553) -

Les plis de Simon Hantaï, comme ceux du Tintoret, montrent l'envers de la peinture

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquÚrir, cliquez

sur le livre

 

L'envers est le côté qui ne doit pas être exposé à la lumière ou à la vue : on parle de l'envers d'un tableau ou d'une étoffe. Le mot traduit aussi le désordre, la ruine, l'interversion ou la dette (Je suis engagé envers lui).

C'est Hantaï lui-même qui attire l'attention sur le tableau ci-contre du Tintoret, ce peintre dont Vasari a dit qu'il était extravagant, capricieux, qu'il multipliait les inventions nouvelles et bizarres comme s'il voulait montrer le peu de sérieux de la peinture. Ses peintures intenses sont couvertes de filets et de plis envahissants, d'une façon que Deleuze a comparée à la technique moderne du all over. L'espace est bourré, infecté, étouffé. La peinture questionne l'envers des choses, ce côté qui n'est pas exposé à la lumière de la représentation et qui n'apparaît que si l'on soulève un plan, si l'on ouvre un pli. Quand Hantaï plie les toiles, il induit quelque chose d'aveugle et d'inépuisable, fondé sur le contact du subjectile avec lui-même. Il met en contact un intérieur et un extérieur. L'important dans ses Manteaux, c'est ce qui se passe dessous, cet envers qui n'est pas moins beau que l'endroit.

La Présentation de la Vierge au Temple (porte d'orgue de la Madonna dell'Orto à Venise).

 

 

Pour Hantaï, le tableau est un retour en-deça des contradictions spatiales de l'ouvert et du fermé, une relève de l'articulé et du désarticulé. C'est un lieu de réversion, comme un rêve.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
HantaiParcours

CV.LDD

U.envers

Rang = OP
Genre = MR - iVoix