Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Fra Angelico                     Fra Angelico
Sources (*) :              
Diane Cole Ahl - "Fra Angelico", Ed : Phaidon, 2008, p29

 

Vierge d'humilite (attribuable a Fra Angelico, 1419) -

Tempera et or sur bois. 102 x 58 cm, Pise, Museo Nazionale di San Matteo.

Fra Angelico était un moine engagé dans le monde - mais humble et profondément croyant si l'on en croit ses tableaux

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au début des années 1430, Lorenzo Monaco, Masaccio et Gentile da Fabriano étaient morts. Fra Angelico était devenu le peintre le plus prestigieux de Florence. Il comptait parmi ses clients les grandes églises et les hommes les plus riches de la cité (Palla Strozzi, Cosme de Médicis). Certes l'argent ne lui revenait pas personnellement. Mais en tant que Vicaire de San Domenico, il côtoyait certainement les personnages les plus influents de l'époque. Ses oeuvres témoignent d'une maîtrise narrative et spatiale qui s'ajoutent aux considérations théologiques.

-------

Ce tableau daté de 1419 est souvent attribué à Fra Angelico à cause de son extrême sensibilité. Il aurait été commandé par une famille prestigieuse, les Giugni, à Lorenzo Monaco, avec lequel les historiens de l'art supposent que le jeune peintre travaillait à cette époque. La Vierge, assise humblement sur le sol, longiligne et gracieuse, porte un manteau dont les bords se retournent, montrant une doublure aux couleurs contrastées. La silhouette menue, le visage de trois quarts, les traits fins, le nez étroit, la bouche fine, les yeux en amande, ces détails pointent vers Fra Angelico selon les spécialistes. Les rayons émanant de la Vierge, finement incisés dans le fond or du panneau, sont exceptionnels dans les représentations de ce thème. Ils rappellent la présence du Saint-Esprit, l'Annonciation. Cette femme vêtue de soleil annonce l'apocalypse. Au-dessus, dans un médaillon, le Christ qui bénit les fidèles tient un livre ouvert portant l'Alpha et l'Oméga. "Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin" dit le Seigneur.

La Vierge semble méditer. Le visage de l'enfant est grave. Avec son auréole en perspective, il semble vouloir se tourner vers pour accueillir la prière du croyant.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ahl-DC
AngelicoParcours

DD.LDD

U.Viergehumilité

Rang = P
Genre = A -