Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le musée                     Derrida, le musée
Sources (*) : Derrida, Artaud               Derrida, Artaud
Jacques Derrida - "Artaud le Moma - Interjections d'appel", Ed : Galilée, 2002, pp88-89

 

L'immaculee Conception (Ar taud, 1945) -

Exposer une oeuvre

Le Musée est chose de la mère, il tient lieu de mère, lieu intact et intangible de l'Immaculée Conception

Exposer une oeuvre
   
   
   
Séparer "oeuvre" et "art" Séparer "oeuvre" et "art"
L'oeuvre intacte, et contaminée               L'oeuvre intacte, et contaminée  
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Artaud joue sur les syllabes de son nom : Art - Arto - Artau, il le masculinise et le phallicise mais ne le féminise jamais. ARTO ne devient pas ARTA. L'ennemi dénoncé, injurié, l'autre ou le double à conjurer, est du côté du musée - le lieu où Artaud n'a pas réussi à naître, celui de la maternité chrétienne abhorrée et de l'immaculée conception, le lieu où sont gardées ses oeuvres, avec la trace des coups qu'il lui a portés. Il insiste sur la syllabe ART. Quoiqu'il dise de l'art, ce mot-syllabe reste entier, intangible, intègre. Il le conserve même quand il rejette violemment les Beaux-Arts. [Le musée le lui rend bien, qui conserve religieusement ses oeuvres]. Tant qu'elle est vidée de son sens (la beauté des Beaux-Arts), tant qu'elle est indemne, vierge, immaculée, il revendique cette syllabe, mais il la dénonce dès qu'elle redevient concept (l'art des musées, celui des marchés, des grandes capitales).

Il se trouve que le musée d'Art Moderne de New York est appelé le MOMA [nom que Derrida, par son titre Artaud le MOMA, dérive vers la féminisation du Mômo]. C'est là que se gardent, se concentrent, s'accumulent et se regardent les oeuvres, là qu'aboutit la généalogie familiale du père-mère exécrée par Artaud.

-------

A la duplicité d'Artaud à l'égard du musée répond la duplicité du musée à l'égard d'Artaud. Les deux [se] proclament [la] Vierge Immaculée, les deux souillent et se laissent souiller.

 

 

Sur les bords du dessin, il a écrit : "L'immaculée conception / fut l'assassinat du principe / de l'HOMME qui est un canon monté sur roues".

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaMusee

OV.LOV

DerridaArtaud

MV.DDD

DerridaExposer

IH.LIH

ArchiOeuvreArt

KX.MMD

OeuvreIntacte

FV.LDD

U.muséemèreGenre = MJ - NA