Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
L'art ne prétend pas au vrai                     L'art ne prétend pas au vrai
Sources (*) :              
Jacques Rancière - "Le spectateur émancipé", Ed : La Fabrique, 2008, pp35-36

 

ST-Manifestation contre la guerre en Irak (J. Meck seper, 2005) -

Aujourd'hui la critique en art est paradoxale, car l'artiste fait partie de ce qu'il dénonce

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Cette photo a été prise en 2005. Il s'agit d'une manifestation contre la guerre en Irak, mais les porteurs de pancartes sont repoussés au second plan. Au premier plan, une poubelle déborde de canettes de bières et de tracts abandonnés. La photo intitulée "Sans titre" parle d'elle-même : elle nous fait comprendre que les manifestants participent du système qu'ils dénoncent. Ils critiquent la guerre américaine, mais leurs comportements sont ceux de la société de consommation. Terrorisme, gâchis, protestation et spectacle sont réduits à un même processus. En montrant la réalité cachée, on dénonce une complicité coupable avec le système. Le spectateur doit se sentir responsable de ce qu'il ne voulait pas voir. Il doit prendre conscience de l'homogénéité fondamentale d'images ou d'objets censés appartenir à des univers différents.

Si cette démonstration visuelle était menée jusqu'au bout, elle devrait conduire à l'abolition même de la procédure critique. Si tout n'est qu'exhibition, l'opposition entre apparence et réalité tombe elle aussi. Le dispositif critique n'est plus qu'une marchandise de luxe appartenant à la logique qu'il dénonce. Mais l'artiste ne va pas jusque-là. Même si elle assume sa position paradoxale, elle reste dans une logique de dénonciation : voici une vérité cachée, je la dévoile. Jacques Rancière propose d'aller encore plus loin dans l'évolution critique en renonçant à l'idée même d'une vérité cachée.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ranciere
ArtCritique

DC.LDC

U.vérité

Rang = NCritique
Genre = MJ - NA