Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Perspective, énonciation                     Perspective, énonciation
Sources (*) : Peinture moderne, sujet dissocié               Peinture moderne, sujet dissocié
Hubert Damisch - "L'origine de la pespective", Ed : Flammarion, 1987, pp458-9

 

Les Menines (Picas so, 1957) -

La perspective dite "géométrique" démontre que la peinture peut faire retour sur elle-même, s'interpréter, se penser et penser le sujet à partir d'un tiers

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

L'un des emblèmes de ce retour sur soi est la série de 44 tableaux que Picasso a peints en 1957 autour des Ménines de Velasquez. Celui-ci est daté du 2 octobre. Les deux points focaux du tableau y sont disjoints. Sous les deux lustres, ils donnent à voir l'écart qui travaille la perspective, entre l'organisation géométrique et la structure imaginaire du tableau. Si, dans le tableau de Velasquez, l'illusion perspective joue à plein, c'est parce que le spectateur se laisse captiver par le miroir. Bien qu'il n'ait pas sa place dans le tableau, le sujet y est supposé.

Picasso n'efface pas les lignes géométriques de la perspective artificielle. Au contraire, il les impose au regard avec encore plus d'insistance qu'à l'âge classique. Il souligne l'incertitude du point de fuite qui est celle du spectateur, à jamais détaché du souverain. Il montre que la langue n'est pas seule à pouvoir s'interpréter elle-même : la peinture le peut aussi. Le paradigme perspectif lui a fourni un appareil formel qui a de nombreux points communs avec celui de l'énonciation : des places distribuées dans un réseau déjà constitué (le tiers), où l'on peut articuler des propositions dotées d'un sens. Voilà ce que je fais quand je peins, semble dire Picasso comme Alberti.

La perspective tend au discours comme à sa fin, mais elle a son origine ailleurs que dans la parole : dans le plan où elle s'inscrit, travaille et se réfléchit.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
DamischEnonc

GI.LGI

PeintureSujet

GG.LGG

Q.tiers

Rang = LP
Genre = MK - NG