Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Annonciation, lieu du mystère                     Annonciation, lieu du mystère
Sources (*) : Mystère de l'Incarnation               Mystère de l'Incarnation
Georges Didi-Huberman - "Fra Angelico, Dissemblance et figuration", Ed : Flammarion, 1995, pp115-6

 

Annonciation (Neri di Bicci, 1464) -

Dans le temps chrétien, l'Annonciation est d'abord un instant : le 25 mars, qui est aussi la date de la Création, de la chute d'Adam, de l'Incarnation et de la Crucifixion

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le 25 mars, à l'époque où les paysans ensemencent la terre, se produisent dans le même instant l'Annonciation et l'Incarnation. Dans l'iconographie chrétienne, Marie est souvent déjà enceinte, même si le Christ n'est pas encore humain, mais seulement forme à venir dans son ventre. Nouvel Adam, il apporte l'espérance d'une rémission du premier péché. Dans le cycle chrétien, la Création et la Chute sont supposés avoir eu lieu à cette même date, le 25 mars, neuf mois avant la Nativité du 25 décembre. Dans les Annonciations, on montre parfois plusieurs de ces événements, par exemple Adam chassé du Paradis (Exemples : Annonciations de Cortone et du Prado pour Fra Angelico).

L'Annonciation ne vaut que pour ce qu'elle annonce : la mort de Dieu. La maternité de la Vierge est figure d'un deuil à venir, non par coïncidence, mais par un véritable lien de causalité. Cet enfant qui est dans son ventre s'est incarné pour mourir, pour le salut des humains. La Crucifixion est un futur préfiguré, un ultime 25 mars "pour que toute l'Ecriture s'accomplisse". C'est le temps de la plénitude qui donne sens au temps chrétien.

La date du 25 mars porte en elle toutes les connotations d'un cycle, de l'Incarnation la rédemption finale. Ce qui arrive dans ce ventre est un acte miraculeux, sans temporalité. A chaque fois qu'on prononce la prière Ave Maria (jusqu'à 1000 fois par jour), on répète ce temps : restaurer les choses passées, embrasser les choses présentes et contempler les choses futures.

 

 

Dans cette Annonciation de Neri di Bicci (1464) conservée à la Galleria dell'Accademia à Florence, on montre Jésus crucifié au moment même de sa conception.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
DidiAnnonciation

EE.LEE

ChristIncar

MC.MLC

T.humain

Rang = XAnn
Genre = IA -